Depart locataire et cheque de caution

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
24663
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2019
- 16 avril 2019 à 16:26
Bonjour,
Un jeune couple a décidé de louer ma maison sauf que quelques mois plus tard la femme décide de partir mais l'homme souhaite rester dans la maison. Tous les deux ont signé le bail au moment de leur installation. Un avenant au bail stipule la date de départ de la femme. La jeune femme me recontacte un an plus tard pour me dire que c'est elle qui avait fait le chèque de caution lors de la signature du bail elle me demande donc la restitution de ce chèque .Comment dois-je procéder car elle n'a plus aucun contact avec son ex compagnon et que celui-ci ne répond pas à mes appels.
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
18299
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 avril 2019
4765
0
Merci
Bonjour,

Vous ne rendez le dépôt de garantie qu'en fin de location. Si elle souhaite récupérer son dû, elle doit s'adresser à son ex compagnon. Vous, ce n'est pas vos affaires de savoir qui a payé quoi.

Je signale au passage qu'un congé en bonne et due forme doit être déposé par cette dame. Elle a de la chance que vous ayez fait un avenant pour formaliser son départ parce que sinon, elle restait locataire.

Cordialement,
Commenter la réponse de Valenchantée
Messages postés
24663
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2019
5614
0
Merci
bonjour,

.../... cependant :

Si les titulaires du contrat de location sont mariés, qu'il y ait un seul nom/prénom ou Mr. et Mme X.), ils restent solidaires des dettes du couple jusqu'au prononcé du divorce.


Quand 2 titulaires d'un contrat de location se séparent, le bail se poursuit SANS changement au profit de celui qui garde le logement.
Celui qui part DOIT donner son congé au bailleur en respectant le préavis adéquat :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168
Il reste redevable (obligation) des loyers et charges jusqu'à la fin de son préavis.

Et, SI clause de solidarité, il reste solidaire des loyers et charges pendant encore 6 MOIS après la fin de son préavis.

Pas d'EDLS au départ du 1° sortant.

Le DG sera restitué au dernier sortant, suite à la comparaison de l'EDLE initial et de l'EDLS réalisé à son départ.

cdt.
La locataire sortante me réclame son cheque et à contacter un avocat pour une mise à demeure pour restitution du chèque.
J'ai contacté l'ADIL qui me dit de la jouer à l'amiable : rendre son chèque et réclamer un chèque au locataire restant mais suis je vraiment dans la légalité ?
J'ai contacté le locataire restant qui me dit qu'étant donné qu'elle est partie il ne voit pas pourquoi il devrait donner le cheque de caution ... je suis dans une impasse totale
effectivement le chèque débité il y a plus d'un an a été fait par elle mais qui me dit que son ex compagnon ne lui a pas versé la moitié ou l’intégralité sur son compte
djivi38
Messages postés
24663
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2019
5614 > Liloux80 -
non, vous n'êtes pas dans une impasse : faites selon la loi, même si déplaît à vos locataires !

".... à contacter un avocat pour une mise à demeure pour restitution du chèque. "
soit c'est du bluff soit elle ne vous dit pas que son avocat ne pourra rien faire pour elle....
Je vous le rappelle : Le DG sera restitué au dernier sortant, suite à la comparaison de l'EDLE initial et de l'EDLS réalisé à son départ.
C'est aux colocataires à s'arranger entre eux.


Et même, au départ du dernier titulaire du bail, si le logement est en copropriété, vous serez en droit de conserver (en sus des éventuelles retenues dues à EDLS différent de celui d'entrée) jusqu’à 20% maximum d’un mois de loyer hors charges, en vue de la régularisation définitive des charges, et de restituer le solde éventuellement dû, sans intérêts, sur justificatifs, dans LE mois qui suit l'arrêté annuel des comptes de l'immeuble (art. 22 de la loi du 6/7/1989 modifié par la loi n°2014-366 du 24 mars 2014 - art. 6).

Cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une