Aux prud'hommes depuis 2 ans sans revenus

Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2019
- - Dernière réponse : TITI1969_1969
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2019
- 27 mars 2019 à 17:53
Mon mari a saisi les prud'hommes en octobre 2017 suite à un licenciement abusif (il est invalide mais tout à fait capable d'exercer son poste). Nous avons une avocate mais depuis 2 ans il y a sans arrêt des reports ou de nouvelles choses qui font que tout est repoussé. Dépôt de dossier et nouvelles plaidoieries et à chaque fois l'avocate nous dit que c'est la dernière et tout recommence.
Sauf que mon mari n'a que sa petite pension de 400 euros et c'est tout. Il n'a pas son papier des assedics donc pas d'indemnités et cela depuis 2 ans!
comment vivre c'est impossible et heureusement que depuis 2 ans j'ai eu un petit héritage personnel (fonds propres) avec lequel j'arrive à compléter les revenus mais là je sature. On a fait ensemble une reconnaissance de dettes car la somme arrive malgré tout à 25000 euros aujourd'hui et je ne peux plus financer sauf que l'avocate nous dit qu'en juin il y a encore un dépôt de dossier et un eplaidoirie en septembre!!!! que faire avez vous des conseils à m'apporter?
Est ce normal de laisser un homme ainsi avec 400 euros sans rien d'autre?
J'ai un petit salaire de mon côté. Y a til pas un moyen pour qu'il perçoive ses assedics?
Je vous remercie pour votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Bonjour,

Son licenciement est en rapport avec son invalidité ?
Commenter la réponse de Tournesol
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2019
0
Merci
En fait, pour être plus claire il a été en arrêt maladie suite à une lourde opération du dos. Il a repris son activité et comme il est prestataire au moment du changement de société de prestation, il s'est vu refuser l'accès au site sans aucun motif. Aujourd'hui encore, son ancienne société et celle qui devait le reprendre se rejettent la faute. Donc non pas de relation avec son invalidité mais le litige porte sur le motif de ce refus de travailler. Il se présentait tous les jours devant l'usine et on lui refusait l'accès.
Mon idée était une orientation sur l'association de la FNATH.
Le mieux est de voir leurs avis, au téléphone
Commenter la réponse de TITI1969_1969
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2019
0
Merci
merci beaucoup pour votre aide en tous cas
Commenter la réponse de TITI1969_1969
Dossier à la une