Non application du jugement

Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 14 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
- - Dernière réponse : bimbamboom_3345
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 14 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
- 14 mars 2019 à 17:20
Madame bonjour,

je me permets de vous contacter afin de connaitre la démarche à suivre, et prendre des renseignement suite au rendu du jugement.

En effet, suite à mon déménagement sur la région d'Orléans en mars 2018, il a été convenu que j'avais la garde de mes 2 fils (8 et 4 ans). Le père a un droit de visite et d'hébergement la moitié des vacances de pâques, toussant et noël et la totalité des vacances de février et avril, et 1 week end par mois les mois ou il n'y a pas de vacances scolaires (week end intermédiaires).
Jusque là tous les frais des trajets étaient à ma charge du fait de mon éloignement. J'étais précédemment à Bordeaux. Mon concubin lui travail sur Paris, paye son logement et je réside à Olivet avec mes fils.
En Août dernier, le père n'a pas respecté son droit de visite sur sa période, j'ai donc du trouver une solution pour la garde et centre de loisirs de mes fils. (nous avions une autre procédure pour laquelle il a été condamné à me rembourser la somme de 2000€ pour u prêt d'argent - si je n'annulais pas cette condamnation du tribunal, il ne prenait pas ses enfants ...). Le motif pour ne pas avoir pris ses enfants était le suivant: pbm financiers. OR, en avril 2018 il a pu partir en voyage en Guadeloupe avec sa compagne, en concert sur paris, et même quelques week end dans les gorges du Verdon sur le temps du mois d'aout ou il devait avoir ses enfants initialement.
J'ai donc saisi le JAF des affaires familiale demandant l'autorité parentale exclusive, une revalorisation de la pension et que les week end intermédiaires soient à la charge de Monsieur.

Le jugement a été rendu le 21/12/2018 l'autorité parentale reste partagée, la pension n'a pas été revalorisée bien qu'il ai été reconnu que Monsieur vivait avec sa compagne et partageaient donc les frais, et les week end intermédiaires sont maintenant à la charge de Monsieur.
J'ai donc reçu de la part de l'avocate de Monsieur, l'acquiescement du jugement le 18/01 confirmant qu'il acceptait le jugement rendu. Le 23/01 à la suite d'un mail pour l'organisation des week end intermédiaires, il m'informe qu'après réflexion il ne pourra pas prendre ses fils pour des raisons financière, de fatigue et d'intendance. Sujet qui n'a jusqu'alors jamais été évoqué quand l'ensemble des trajets étaient à ma charge, mais qui apparaît lorsque cette charge s'ajoute pour monsieur.
Il tente par la même occasion de gérer cette situation à l'amiable afin d'apaiser les tensions. Je reste septique quant à cette volonté d'apaiser mais le fait dans l'intéret de mes fils, en leur expliquant qu'il n'iront chez leur père que pendant les vacances et pas les week end intermédiaires. L’aine est déçu, le plus jeune le suit, à juste titre l’aîné fait remarqué qu'il aurait voulu que son père le voit à un match de basket (le samedi après-midi) et le plus jeune à sa séance de taekwondo (le samedi matin).
Par la suite, je lui demande son accord pour que l'on signe un mandat d'éducation quotidienne en vue d'une mutation de mon concubin. Afin qu'il puisse lorsqu'il rentre sur Olivet sur ses jours de repos, prendre en charge les enfants pour médecin, école, ou éventuelle urgence médicale, sans que cela ne puisse compromettre la santé de nos enfants. Sa réponse a été claire: NON. Mais pourquoi, tu es en déplacement avec ton travail? Il peut très bien le faire sans avoir ce mandat.
A ce jour, je souhaitais que les tensions soient apaisées et ainsi avancer sereinement pour le bien de mes fils, jusqu'à ce que l'on m'informe que monsieur profite actuellement de vacances à Bali avec sa compagne (enceinte de 2-3 mois probablement - d'où la volonté d'apaiser les tensions je suppose).
Je suis scandalisée par un tel comportement. Ne pas prendre ses enfants les week end intermédiaires parce que financièrement il ne peut pas (mais vit avec sa compagne qui travaille, tout comme mon concubin qui travaille également mais ne vit pas avec nous), mais peut partir a peine quelques semaines après son annonce de renonciation aux week end intermédiaires. Mon fil aîné est tjs dans l'attente de sa chambre de rêve comme évoqué par son père, avec télé et d'un lit, il dormait jusqu'à présent sur un matelas et dernièrement sur un lit superposé avec son frère.

Je ne sais pas dans quelle mesure je peux obtenir gain de cause pour l'autorité parentale et faire revaloriser la pension dans la mesure ou les difficultés financières évoquées par monsieur pour payer des trajet pou ses enfants, ne l’empêchent pas de partir en voyage avec sa compagne. Pour moi cela équivaut à un désintérêt de ses enfants.

Je reste disponible.

Très cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
811
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
22 mars 2019
122
0
Merci
Je ne sais pas dans quelle mesure je peux obtenir gain de cause pour l'autorité parentale
Rien, dans ce que vous dites, n'est des nature à appuyez votre demande de suppression de l'autorité parentale de monsieur.

revaloriser la pension dans la mesure ou les difficultés financières évoquées par monsieur pour payer des trajet pou ses enfants, ne l’empêchent pas de partir en voyage avec sa compagne.
Sur ce sujet:
- quelle est la pension actuel par enfant ?
- officiellement le montant est autour de 11% de ses revenus. si vous n'avez pas ce montant alors vous pouvez repassez devant le JAF.



rappelez vous bien qu'un DvH (droit de visite et d’hébergement) est un DROIT et non une obligation.
si il n'a pas envie de les prendre alors il est en droit de ne pas le faire.
bimbamboom_3345
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 14 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
-
Monsieur a déjà été alerté quant à ses priorités lors du dernier jugement.
La pension actuelle est de 125€ par enfant soit 250€ par mois au total.
Je conçois que cela est un droit et non un obligation. Mais bien souvent c'est à moi de recoller les morceaux lorsque mes enfants rentrent de chez leur père: le grand déçu car il n'a pas sa chambre, pas de lit, son père ne lui accorde pas suffisamment à ses yeux, le petit suit. La nouvelle compagne de leur père n'est pas tjs très à l'écoute de leurs demandes ...
Commenter la réponse de zigomar-premier
Messages postés
238
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Dernière intervention
23 mars 2019
39
0
Merci
Bonjour,

Vous ne pourrez pas retirer l'autorité parentale du père sous prétexte qu'il ne prend pas les enfants un we par mois.
Ce n'est pas comme s'il était totalement absent.

Le juge a statué concernant la pension.

Tout ce que vous pouvez faire, c'est faire des mains courantes à chaque fois qu'il ne prend pas les enfants.
Peut être que vous pourrez obtenir un peu plus de pension.
Est ce que pour un we par mois, ça en vaut la peine?
L'obtiendrez vous si la famille s'agrandit?
zigomar-premier
Messages postés
811
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
22 mars 2019
122 -
il n'y a aucune raison de caché aux enfants la vie de leur pere, c'est absurde....est-ce leur rendre service que de leur mentir ? clairement si le pere va en vacance a Bali c'est une information pertinente !
bimbamboom_3345
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 14 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
> zigomar-premier
Messages postés
811
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
22 mars 2019
-
Nous ne leur cachons rien.
En revanche je ne cherche pas à épier ce que fait leur père pour le retranscrire ensuite aux enfants (comme certaines mère pourraient le faire).
Chacun fait sa vie, je ne veux simplement pas que mes enfants soient impactés par des choix de priorités qui ne sont pas celle de ses enfants.
Il n'a jamais demandé la garde alternée, sauf lorsque je me suis éloignée.
Je suis transparente pour ma part avec mes enfants.
zigomar-premier
Messages postés
811
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
22 mars 2019
122 -
et vous avez totalement raison d'agir ainsi !
bimbamboom_3345
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 14 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
-
Cela va de soir pour l'équilibre de mes enfants.
bimbamboom_3345
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 14 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
-
Je me chargerai donc d'aller déposer une main courante à la fin de chaque mois ou le père était censé prendre ses enfants sur un week-end.
Merci pour vos précieuses informations.
Commenter la réponse de goyave28
Dossier à la une