PACS et succession (Enfants précédente union)

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2019
Dernière intervention
10 mars 2019
- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
29499
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 mars 2019
- 11 mars 2019 à 14:21
Bonjour,
Je me présente, j’ai 52 ans ma compagne 41. J’ai 2 enfants d’une précédente union et ma compagne à également 1 enfant de sa précédente union. Je précise qu’aucun de nous deux n’étions mariés ou pacsés lors de nos précédentes unions respectives. Nous vivons ensembles depuis 18 ans et nous avons acheté ensemble une maison (50/50), celle-ci sera finie de payer dans 6 ans. Nous prévoyons de nous pacsé cette année.
Ma question est la suivante, prenons l’exemple où je décède en 2020. Je souhaiterais que mes enfants puissent récupérer la part qu’ils leur reviens sans pour autant que ma compagne soit dans l’obligation de quitter ou vendre la maison. Si ma compagne avait la chance de vivre encore 40 ans, je ne voudrais pas que mes enfants attendent aussi longtemps pour hériter de ma part, mais en même temps, je ne voudrais pas que ma compagne soit dans l’obligation de vendre ou partir. Sous quel régime doit-on nous pacsé dans ce genre de cas ?
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
29499
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 mars 2019
12219
0
Merci
Sous quel régime doit-on nous pacsé dans ce genre de cas ?
La question du régime n''a aucune influence ni importance
Depuis l'acquisition de ce bien immobilier vous êtes placés tous 2 dans une indivision conventionnelle à 50/50.
Vous pacser ou vous marier ne modifiera pas le contexte juridique.

Si ma compagne avait la chance de vivre encore 40 ans, je ne voudrais pas que mes enfants attendent aussi longtemps pour hériter de ma part, mais...........
.........votre plan ne peut pas fonctionner ainsi que vous le désirez pour la simple raison qu'en léguant par testament l'usufruit de vos 50 % à votre compagne, vu son âge (41 ans), l'espérance de vie étant de l'ordre de 85 ans, dans le meilleur des cas vos enfants devront attendre le décès pour récupérer l'usufruit et pouvoir vendre le bien immobilier.
Quel âge auront-ils à ce moment ? 60, 70 ans ou + ?
abattez
Messages postés
36
Date d'inscription
vendredi 30 décembre 2005
Dernière intervention
11 mars 2019
-
Merci pour votre réponse.
Si j'ai bien compris, il n'existe pas de solution permettant d'une part, que mes enfants profitent de la part qui leurs reviens et d'autre part, que ma compagne ne soit pas contrainte à un déménagement et une revente prématuré ?
Je ne m'étais pas inquiété de cela auparavant, mais je trouve cette situation vraiment absurde, situation (famille recomposée) pourtant très courante de nos jours.
condorcet
Messages postés
29499
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 mars 2019
12219 > abattez
Messages postés
36
Date d'inscription
vendredi 30 décembre 2005
Dernière intervention
11 mars 2019
-
Je ne m'étais pas inquiété de cela auparavant
Il est toujours préférable de réfléchir avant que pendant ou après.
"que mes enfants profitent de la part qui leurs reviens et d'autre part, que ma compagne ne soit pas contrainte à un déménagement et une revente prématuré" ça, c'est demander le "beurre et l'argent du beurre". Comment pourraient ils profiter de leur part sans vendre la maison ?
abattez
Messages postés
36
Date d'inscription
vendredi 30 décembre 2005
Dernière intervention
11 mars 2019
> Komar -
Je suis d'accord avec vous... en fait mon objectif était de ne désavantager personne....
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une