L un de mes 2 frères envisagerait d aller vivre dans la maison familiale

- - Dernière réponse :  Joyce - 3 mars 2019 à 12:14
Bonjour,
Mon père ne serait pas opposé à ce que l un de mes frères vive et garde la maison familiale. Les 2 autres n y seraient pas opposé mais souhaiteraient quand même récupérer leur part ou une partie? Sur une estimation d environ 300 000e de la maison en 4 parts car mon père est usufruitier, est ce possible et si oui combien à peu près pourrions nous récupérer? Merci pour vos renseignements c est complexes tout ceci.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
11225
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Dernière intervention
24 mars 2019
3014
0
Merci
combien à peu près pourrions nous récupérer?

Vous pourriez récupérer la valeur correspondant à vos droits dans l'immeuble.

Celle ci dépend des droits de votre père et donc de son age.

Avant de recueillir votre nue propriété, qui détenait la propriété de l'immeuble ? Votre père seul ou vos deux parents ?

Suite à quel événement détenez vous la nue propriété ? un décès ? une donation ?

Quel est l'age de l'usufruitier ?
Commenter la réponse de roudoudou22
0
Merci
Ma mère est décédée fin 2016. Mon père a 87ans aujourd'hui sain de corps et d esprit. Il habite la maison. C est une éventualité pour l instant rien de précis mais il envisage de prendre une location d appartement. C est pour cela qu un de mes frères envisagerait par la suite ou pas de récupérer la maison.
De toute façon mon père voulait nous faire une donation d une partie de notre part. Mais si mon frère habite la maison comment cela se passe t il pour les 2 autres. C est maintenant que nous avons besoin d argent pas dans 10ans et mon père l à bien compris puisqu'il envisageait une donation de son vivant.
Commenter la réponse de Joyce
Messages postés
11225
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Dernière intervention
24 mars 2019
3014
0
Merci
Selon toute probabilité, votre père possède 50% du bien en toute propriété et 50 % en usufruit,

Vous même et vos 2 frères possédez donc la nue propriété de 50% du bien, estimée selon vos données chiffrées à 150.000 € x 0,8 = 120.000 €

Il résulterait qu'en cas de cession, la fraction du prix bien vous revenant personnellement serait de 40.000 €, avant paiement de l'éventuel impôt sur les plus-values et des contributions sociales.
Ok merci et après impôt sur les 40 000e resterai combien svp?
Bjour, apparemment après 80ans pas d impôts sur une donation. Merci en tous les cas pour vos renseignements. Bon dimanche. Cordialement.
roudoudou22
Messages postés
11225
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Dernière intervention
24 mars 2019
3014 -
après 80ans pas d impôts sur une donation.

D'où sortez vous ce genre d'ânerie ?
Bjour, je parlais pour l usufruitier!!! Sur un site d internet mais me souviens plus!!! Des âneries malheureusement il y en a pas mal sur Internet... désolée!!!
Commenter la réponse de roudoudou22
Messages postés
72
Date d'inscription
dimanche 24 février 2019
Dernière intervention
9 mars 2019
16
0
Merci
Exact, Roudoudou, pour la part qui leur reviendrait aujourd'hui suite au décès de leur maman en tenant compte de votre supposition.
Somme à laquelle s'ajouterait la donation que voudrait bien leur faire leur père de son vivant, selon ce qu'indique Joyce...
Pour que les frères reçoivent quelque argent, il faudrait:
- soit que la maison soit vendue (mais, à priori, un des frères envisagerait d'y habiter donc ce n'est pas la solution envisagée)
- soit que le frère venant y habiter dispose de l'argent pour acheter leur part à chacun des autres membres de la famille
Sauf erreur de ma part...
Merci à vous et bon dimanche. Cordialement.
Commenter la réponse de belli79
Dossier à la une