Dispute facebook sur l'allaitement et menaces de plainte

Messages postés
21
Date d'inscription
dimanche 14 janvier 2018
Dernière intervention
1 mars 2019
- - Dernière réponse :  Ninonbrs - 2 mars 2019 à 21:39
Bonjour à tous,

Je ne sais pas si j'écris au bon endroit. Alors voilà, il y a quelques temps, une vidéo sur un sujet (l'allaitement longue durée) a été publiée sur une page facebook d'une chaine de tv donc publique. Sous cette video, j'ai commenté avec un compte facebook utilisant un pseudo bidon (je n'aime pas commenter avec mon nom et dans ce cas j'ai plutot bien fait) en disant que je n'étais pas d'accord, bref, s'en est suivi un débat virulent sur le sujet, avec plusieurs autres personnes.
Une fille particulièrement remontée m'a écrit en message privé, je suis allée voir son profil et j'ai vu qu'elle y avait tenu des propos assez racistes, je lui ai donc répondu dans le message en lui disant que j'avais vu les propos qu'elle tenait sur sa page et que c'était "une sale raciste" et que je ne souhaitais pas qu'elle me parle etc....... (A la suite de cela, quand je suis retournée voir son profil, elle avait effacé tout ce qui était à caractère raciste de sa page facebook.)

Sous la vidéo, le débat a continué avec d'autres personnes, et je les ai mises en garde contre cette fille et son caractère raciste.

C'était l'année dernière mais je ne saurais plus dire à quelle époque, peut etre novembre. Je n'ai plus de trace de ces échanges car ce compte facebook que j'utilisais pour rester anonyme a été bloqué. (certainement parce que j'utilisais mon compte perso et ce compte sur le meme ordinateur je ne sais pas....)
Aujourd'hui cette fille me dit qu'elle a fait des screens shot de ce message privé ou je lui ai dis qu'elle était raciste, et des screen shots de la conversation publique sous la video ou j'ai dit à d'autres filles qu'elle était raciste. Elle me dit qu'elle va porter plainte.

Je voulais savoir ce que je risquais sachant que le compte n'existe plus, qu'il me semble que des screens shots n'ont pas de valeurs, que je participais avec un nom inventé, que c'était l'année dernière etc......

Je n'ai fait que me défendre de son acharnement à me traiter d'idiote pour mon opinion, mais je n'ai plus accès à tout ça...... Est ce que la police pourrait prendre au sérieux un crêpage de chignon aussi idiot ?

Merci pour votre aide,
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
5
Merci
bonjour
un tel sujet fera bien rigoler les policiers, qui ont autre chose à faire en ce moment que s'occuper d'échanges débiles sur fesses de bouc..
laissez tomber ce site

Dire « Merci » 5

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23467 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Ninonsrb
Messages postés
21
Date d'inscription
dimanche 14 janvier 2018
Dernière intervention
1 mars 2019
-
Je ne sais pas visiblement vu la 1ere réponse, je risque le procès....
non mais vous plaisantez ???, vous savez ce qui se passe en ce moment dans les tribunaux ??? vous pensez que la justice a du temps et de l'argent à perdre pour deux femmes qui se crêpent le chignon sur un site réputé stupide pour une histoire d'allaitement ????
revenez sur terre!
PA486
Messages postés
3263
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
22 mars 2019
607 > Mars -
pour un délit de presse, il n'y a pas besoin de commencer par une plainte auprès du procureur quand on ne connait pas l'identité de l'auteur. on peut commencer par une plainte avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d'instruction du TGI de son choix. le juge d'instruction va regarder si les faits ne sont pas déjà prescrits mais si ce n'est pas le cas, il doit rechercher l'auteur du message, que le message lui paraisse illicite ou non. donc même s'il a mieux a faire, le juge devra enquêter, mettre l'auteur en examen et le renvoyer devant un tribunal correctionnel. ce n'est que le tribunal correctionnel qui examinera si la preuve de la tenue des propos est suffisante, si le fondement juridique choisi et le bon, s'il y a une exception permettant à l'auteur de ne pas être condamné....
Ben disons que ça a un peu dérapé et je l’ai traitée de raciste sur une page publique alors je sais que ce n’est pas correct donc techniquement je suis en tort et elle me menace avec ses screen shoot, il y en a une autre qui me
menace en disant qu’elle va porter plainte car je dénigre les femmes qui allaitent des enfants de 5ans.... mais elle, elle porterait plainte pour qu’elle motif ? Parce que j’exprime mon desaccord ? Tout ça est ridicule et le compte est supprimé je n’y retournerai pas ça c est certain !
c'est a grande mode en ce moment, tout le monde se traite de raciste!!! alors..... s'il fallait prendre toutes les plaintes!!!
Commenter la réponse de Mars
Messages postés
3263
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
22 mars 2019
607
0
Merci
la prescription pour diffamation est de 3 mois, donc si cela a bien eu lieu en novembre, il faut que la nécessaire ai déjà été fait pour que cela ne soit pas trop tard.
si le nécessaire a été fait, que la justice trouve cela grave ou non ne change rien, il peut y avoir instruction judiciaire et procès.
vous pouvez contester les captures d'écran non faites par un huissier si cela s'avère un jour nécessaire.
Commenter la réponse de PA486
Messages postés
21
Date d'inscription
dimanche 14 janvier 2018
Dernière intervention
1 mars 2019
0
Merci
Merci pour votre réponse,
Savez vous ce que je risque ? je me fais des films, je m'imagine déjà aller en prison et tout........je n'arrive plus à me souvenir de la date de la dernière fois ou j'ai dit ça à quelqu'un sur cette discussion......
Ce n'est quand meme pas possible que quelqu'un prenne au sérieux une dispute entre femme sur un sujet, c'est tellement débile...
PA486
Messages postés
3263
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
22 mars 2019
607 -
pas de prison
12000€ d'amende maxi. si vous êtes condamné à une amende, ce sera très probablement avec sursis, donc vous n'aurez pas à payer l'amende.
mais si les propos datent bien de novembre et que rien n'a été fait (vous parlez de menaces), c'est déjà fini vu la prescription.
Ah pas de prison ? Je vais déjà arrêter de me
Faire des films là dessus lol .... Donc si je résume je risque’ une amende que je n’aurai sûrement pas à payer ? Et je peux pas être accusée de harcèlement ou un truc’comme ça ?
PA486
Messages postés
3263
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
22 mars 2019
607 > Ninonbrs -
la personne peut bien porter plainte pour harcèlement, mais alors, c'est un délit de droit commun, pas un délit de presse. pour un tel délit, le procureur verra de suite qu'il n'y a pas harcèlement et classera la plainte sans suite, sans même que vous ne soyez au courant. si la personne persiste, porte plainte avec constitution de partie civile, le juge d'instruction verra qu'il n'y a pas de délit et prononcera un non lieu.
Commenter la réponse de Ninonsrb
Messages postés
21
Date d'inscription
dimanche 14 janvier 2018
Dernière intervention
1 mars 2019
0
Merci
De plus si le compte n'existe plus, (en plus il utilisait un nom inventé) on ne peut pas porter plainte contre moi non ?
Juste une question supplémentaire, au cas je doive recevoir une plainte sous combien de temps cela se fait il ?
PA486
Messages postés
3263
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
22 mars 2019
607 > Ninonbrs -
si la personne n'a pas votre identité et vos coordonnées, il faut enquêter pour les trouver. entre le paiement de la consignation, le temps d’enquêter, ce serait étonnant que vous ayez des nouvelles avant 1 an, à condition qu'il y ai bien une plainte, que la plainte respecte ce qu'elle doit respecter, que cela a été fait dans les 3 premiers mois.
C’est quoi le paiement de la consignation ? Et la police enquête vraiment pour ce genre de choses ??
PA486
Messages postés
3263
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
22 mars 2019
607 -
la personne qui porte plainte avec constitution de partie civile doit payer une certaine somme qui lui sera rendue ou non à la fin de l'instruction.
pour la seconde question, relisez ce fil.
Merci pour vos réponses. Cette somme est elle élevée ?
Commenter la réponse de Ninonsrb
Dossier à la une