Succession propriétaire seul avec 2 enfants

Messages postés
10
Date d'inscription
mardi 6 novembre 2012
Dernière intervention
2 février 2019
- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
29158
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
21 février 2019
- 3 févr. 2019 à 08:45
Bonjour,

Je vous explique mon cas, je vis en concubinage avec ma compagne nous avons 32 et 30 ans et deux enfants 6 et 2 ans.

Je suis seul propriétaire de notre résidence principale et nous comptons nous pacsés justement pour l'avantager.

Je sais que si je décède elle n'aura aucun droit et c'est mes enfants qui seront héritiers.

Nous comptons donc nous pacsés et faire un testament dans lequel je lui donnerai l'usufruit pour qu'elle puisse y habiter jusqu'à sa mort.

Ma question porte sur l'usufruit j'ai du mal à comprendre, j'ai vu qu'il y avait des barèmes selon l' age , je
comprends pas? Est ce qu'elle devra payer quelquechose pour avoir droit à l'usufruit c'est à dire si je
comprends bien pour y vivre jusqu'à sa mort
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
29158
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
21 février 2019
11936
1
Merci
j'ai du mal à comprendre, j'ai vu qu'il y avait des barèmes selon l' age , je comprends pas?
Il existe une évaluation fiscale applicable en fiscalité uniquement et l'usufruit "économique" relevant du droit privé.

Est ce qu'elle devra payer quelque chose pour avoir droit à l'usufruit c'est à dire si je
comprends bien pour y vivre jusqu'à sa mort

Etant pacsé le bénéficiaire du testament est exonéré de droits de succession.
Il n'y a donc pas lieu de rechercher la valeur d'un usufruit.
L'usufruit peut être temporaire ou viager.
Il importe de rédiger son testament en conséquence avec l'aide d'un notaire.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 27875 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une