Validité ou remise en cause testament olographe

Fermé
Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 16 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 janvier 2019
-
 onverrademain_2412 -
Bonjour,
notre tante avait légué 1500 euros à chacun de ses neveux et nièces et tous leurs descendants (104 personnes) dans un testament authentique. Or en triant ses affaires, a été trouvé dans un vieux sac au fond d'un placard un document écrit de sa main, apparemment avec les termes consacrés, dans lequel elle dit léguer sa maison à ses voisins. sans réelle certitude qu'elle souhaitait que ce document soit connu, puisque non déposé chez notaire (contrairement à toutes ces autres dispositions), nous avons néanmoins pensé que c'était la seule qu'elle avait trouvé de remercier ses voisins de s'être beaucoup occupé d'elle. Précisons qu'elle était veuve et sans enfant. donc avons remis le document au notaire. Or avons appris tout récemment qu'un contrat assurance-vie avait déjà été établi en faveur de ses voisins et d'un montant correct. Si nous l'avions su, aurions conclu que si le document n'avait pas été déposé chez notaire, c'est qu'elle avait renoncé à sa décision. puis par la suite, comme elle commençait à perdre ses facultés de raisonnement, le document n'avait pas été détruit car elle ne se souvenait plus de son existence. Par ailleurs, concernant le don de sa maison, devait sans doute pensé qu'il s'agissait de sa maison la cour et le jardin. Or, il se trouve que selon le cadastre, la maison est indissociable des terrains qui se trouvent devant. Néanmoins, sommes certains qu'elle n'a pas pensé à tout ça et quelle souhaitait que seule sa maison soit concernée. Et ceci viendrait en totale contradiction avec sa démarche initiale ultra-égalitaire dans son testament authentique. Pensez-vous que nous pouvons remettre ce document en cause ?
Est-ce que ça en vaut la peine sachant que le montant de la succession représente environ 200 000 à 220 000 euros. Quel est votre avis ? Merci à vous/Mabelya

1 réponse

Messages postés
37313
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2021
16 879
Pensez-vous que nous pouvons remettre ce document en cause ?
La récente découverte de cette assurance-vie contractée au bénéfice de ces voisins ne contredit pas les dispositions testamentaires antérieurement adoptées par la défunte au profit des mêmes personnes

D'une part, ne laissant aucun héritier à réserve,la testatrice avait toute latitude de disposer de son patrimoine selon ses vœux, en désignant par testament des personnes étrangères à sa famille pour lui succéder.

D'autre part, l'indemnité prévue dans ce contrat d'assurance-vie ne faisant pas partie de la succession il n'était pas antinomique que les mêmes personnes en soient les "bénéficiaires" désignés.

Quel est votre avis ?
Le même que votre notaire.
Bien que vous n'en fassiez pas état dans votre exposé, il résulte manifestement de vos interrogations que les 104 membres de la famille devront se satisfaire des 1500 € légués à chacun.
2
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 21281 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
37313
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2021
16 879 > onverrademain_2412
Et donc à votre avis ?
La question sera surtout de savoir ce que vont décider les 104 légataires.
Refuser, accepter ou rester inactif. Il sera difficile d'obtenir un consensus.
Intenter une action en justice les conduirait directement dans le mur.

La question était aussi de savoir si ce document devait ou non être découvert, car il a failli finir à la poubelle avec le sac si je n'avais regardé.
Le hasard fait + ou - moins bien les choses.
Si vous aviez sur qu'il soit valable, qu'auriez-vous fait ???
Messages postés
509
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 novembre 2020
187
Ben fallait pas regarder...

Le document été daté d'une date postérieure à celle du testament enregistré chez notaire sans doute ?

Plus sérieusement, pour contester le testament, il vous faudra prouver qu'elle n'était pas en mesure au moment de sa signature de le signer...
Mission très difficile à réaliser car en l'absence d'héritiers réservataires, il n'y a aucune raison que le juge ordonne une expertise judiciaire au seul motif que le testament ne vous convient pas...

Que peuvent faire les quelques légataires qui ne seraient pas d'accord, pas grand chose j'imagine, dans la mesure où le lien se limite à la qualité de neveu/nièce. même ma maman, sa soeur, ne pourrait pas non plus moins de dire qu'elle n'était plus vraiment en possession de ses moyens.
Quant à la validité du document, la question demeurera toujours.
Je ne pense pas avoir remporté l'approbation de tous en le divulguant, mais c'est fait et ça n'a pas été si simple de savoir vraiment quoi faire et savoir quelle pouvait avoir été son intention réelle.
Je ne suis pas certaine que beaucoup auraient fait ce choix, quelle que soit les règles juridiques

Eh oui, ce testament était postérieur à l'authentique de 11 ans une petite année avant qu'elle aille en EPHAD

C'est justement parce que nous avons supposé qu'il pouvait être valable que nous l'avons communiqué au notaire, mais nous ignorions aussi que dire "donner sa maison" pouvait signifier donner les terrains autour selon le cadastre.
Et là nous pensons qu'elle ne voulait dire que "sa maison cour et jardin" mais pas le reste, et nous sommes à peu près certains qu'elle n'avait pas réalisé que cela faisait une parcelle unique avec les terrains en dessous; le savait-elle même ? Sans quoi il est certain qu'elle aurait écrit l'ensemble de mes biens ou ma propriété.
Tout le monde peut se tromper sans doute !