Testament fait avant mariage

Jean-LucLERAY - 4 avril 2018 à 16:51 - Dernière réponse : condorcet 27197 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 12 septembre 2018 Dernière intervention
- 4 avril 2018 à 18:52
Bonjour,
En 2009 nous avons fait chacun un testament où nous indiquions léguer la totalité de nos bien à l'autre.
En 2014 nous nous sommes mariés sans contrat de mariage et nous n'avons pas d'enfant.
Comme nous avions chacun apporté lors de l'achat de la maison un pécule de l'héritage de nos parents, il me semble que sans contrat de mariage nos frères peuvent demander leur part d'héritage.
Nos testament fait avant mariage sont-ils toujours valables ou devons-nous refaire à nouveau les mêmes pour que chacun hérite de la totalité des biens de l'autre ?
Cordialement.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

condorcet 27197 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 12 septembre 2018 Dernière intervention - 4 avril 2018 à 17:33
0
Merci
il me semble que sans contrat de mariage nos frères peuvent demander leur part d'héritage.
Pour quelles raisons vous demanderaient-ils quoi que ce soit reçu de l'héritage de vos parents ?

Nos testament fait avant mariage sont-ils toujours valables ou devons-nous refaire à nouveau les mêmes pour que chacun hérite de la totalité des biens de l'autre ?
Pas nécessairement.
Votre statut a changé. En vous mariant vous êtes devenus des "époux" ou des "conjoints". Les personnes sont les mêmes. Les dispositions de dernières volontés exprimées dans le testament sont maintenues.
Pour le premier point je n'étais pas sûr, il me semblait juste avoir lu que frères et soeurs pouvaient demander en cas de décès une part sur nos patrimoines issus en partie de l'héritage de nos parents.

Puisque le testament fait avant mariage est toujours valable après mariage, nous sommes donc protégés malgré le fait que nous n'avons pas fait de contrat de mariage.

Merci pour votre réponse qui m'a rassuré.

Cordialement.
condorcet 27197 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 12 septembre 2018 Dernière intervention > Jean-LucLERAY - 4 avril 2018 à 18:52
il me semblait juste avoir lu que frères et soeurs pouvaient demander en cas de décès une part sur nos patrimoines issus en partie de l'héritage de nos parents.
Oui.
Vous avez raison.
Il s'agit du droit de retour légal des biens reçus par donation ou succession lorsque l'époux décède sans enfant, la succession "ab intestat" étant recueillie par le conjoint survivant, mais à condition que lesdits biens existent toujours au décès de cet époux.
Mais dans votre cas ce droit de retour serait rendu caduc puisque vous avez disposé des biens par testament.D'ailleurs ce ne devait être que du numéraire puisque vous l'avez réinvesti dans l'achat de cette maison.

Puisque le testament fait avant mariage est toujours valable après mariage,
Il serait d'ailleurs toujours valable après le mariage en cas de divorce sans avoir été révoqué.
Commenter la réponse de condorcet

Dossier à la une