Un bail mixte est il possible dans un local dont l'usage a été déclaré comme pro

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 19 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
 Blriot92 -
Bonjour

Propriétaire d'un appartement (secondaire) dans un immeuble d'habitatiobn, j''en ai modifié l'usage pour un usage professionnel , avec accord de la copropriété. Modification d'usage personnelle et incessible.
J'en utilise personnellement la moitié comme professionnel (profession libérale paramédicale). L'autre pièce a été louée à un kiné. Nous avons co signé un bail à usage mixte, tout en spécifiant que c'était surtout à usage professionnel.
Je découvre que cela pose des questions:
Est il autorisé de faire un bail mixte, alors que l'usage a été changé? Mais l'immeuble étant d'habitation et le changement d'usage étant personnel, n'est on pas à la limite?
Suis je obligé de louer strictement en bail professionnel?
Si j'etais obligé, est-il possible de déchirer le premier bail mixte pour en refaire un bail professionnel?
Merci

5 réponses

Messages postés
25992
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2020
6 370
Bonjour

j''en ai modifié l'usage pour un usage professionnel , avec accord de la copropriété"

Comment est matérialisé cet accord ?
C'est autorisé dans le RdC ? PV d'AG ?

"
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 19 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 décembre 2018

Oui,
C'était déjà dans le réglement de copropriété, PV d'AG l'a confirmé. La mairie m'a délivré un changement d'usage
Messages postés
25992
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2020
6 370
Bonjour
qui vous "ennui"?


Et votre locataire ? Il habite sur place ou ne fait qu'y travailler ?
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 19 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 décembre 2018

Personne ne m'ennuie, mais je regarde la légalité des choses. Et si une administration ou autre peut me poser un probleme.

Oui la personne ne fait qu'y travailler.
Messages postés
25992
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2020
6 370
Je pense que votre règlement de copropriété dit "habitation" et prévoit que l'usage professionnel est possible sous réserve d'absence de nuisance
si tel est le cas vous n'aviez pas besoin de PV d4Ag ni de déclaration aux impots

que risquez vous avec votre bail "mixte"
Rien avec le fisc du moment que vous declarer vos revenus fonciers !

A mon sens le seul pb pourrait etre avec votre locataire qui pourrait prétendre que c'est sa résidence principale auquel cas toute les mesures liées à la protection du locataire en habitation principale lui seraient applicable : très compliqué pour le faire partir en cas de souhait (ou de pb) et limitation de ce qui peut lui etre facturé


Le caractère mixte du bail empêche aussi de lui faire supporter certaines charges qui en purement professionnelle pourraient lui etre refacturée...votre bail lui facture quoi ? Juste les trucs "habitation" ? Toutes les charges ? La taxe foncière ?
Merci
En vérifiant par ailleurs, je lis que si le lieu n est pas la résidence PRINCIPALE du professionnel le bail mixte ne convient pas. La personne a déjà une résidence principale. Donc mon dilemme est tranché. Le preneur comme le bailleur sont obligés de faire un bail pro.
Et cela m évite effectivement le risque que le locataire .. devienne plus ou moins squatteur!

pour les impôts vous devez avoir raison aussi ce n est pas un souci tant que je déclare.
Quant auxcharges, j ai fait un loyer charges comprises (très faibles en fait), donc la question ne se pose pas.
Merci de votre avis.
Dossier à la une