Revalorisation de la pension avec les études supérieurs

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 17 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 décembre 2018
-
 isadu44 -
Bonjour,

j'ai deux fils, un grand qui vit en couple et travaille et mon cadet à 17 ans, il passe son bac cette année et il va faire des études supérieurs en septembre 2019.
Ces études vont coûter entre 5600€ et 9000€ par an + le logement + ses frais d'étudiant et alimentaire.

si père paye 200€ / mois et il n'a jamais revalorisé sa pension depuis notre divorce en 2009.
il s'est remarié et à eu un nouvel enfant en juin 2018. Il travaille et gagne correctement sa vie.

moi je vie seule, je suis en arrêt longue maladie depuis décembre 2016, j'ai une reconnaissance RQTH, je touche les indemnités journalières de la sécurité sociale soit 940€ / mois + la pension.

Je ne peux pas subvenir aux frais des études supérieurs de mon fils mais je ne veux pas qu'il subisse les conséquence de ma santé et de mon divorce.

son père part du principe que mon fils a des bourses et qu'il n'a qu'a faire un prêt étudiant pour subvenir à ses besoins.

dans le document du divorce il est noté que son père doit subvenir aux besoins de ses fils jusqu’à la fin de leurs études, comment puis je faire pour arriver à ce que mon fils poursuive ses études sans se soucier du financement ? La rentrée scolaire 2019 va arriver à grand pas et je voudrai que son père participe.

Pouvez vous m'aider ?
Me dire ou me renseigner ? et que faire ?

Par avance merci
isabelle

6 réponses

Bonjour,
Oui c'est tout à fait ça environ 1300 € / mois.
Avec mes faible ressources (1140€ net, pension alimentaire de 200€ comprise) mon fils touche des bourses et aura droit aux APL ou aux logement CROUS. Son père touchait en 2011, 2542€, il est toujours en activité et est passé responsable depuis, je n'ai pas le montant de ses ressources actuelles.
est ce qu'a votre avis mon fils peut prétendre à une pension alimentaire plus importante de son père ?
Mon fils devra souscrire un prêt étudiant, il le sait mais nous sommes ses parents et nous devons tout mettre en place pour l'aider du mieux possible aussi.
Merci pour votre aide
Amicalement
isabelle
Messages postés
25196
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 juin 2020
8 237
Déja vous revalorisez la pension et demandez le paiement des revalorisations des 5 derniéres années.Faites vous aider par un huissier si besoin
Messages postés
688
Date d'inscription
mardi 25 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2019
102
C'est la situation financière dans son ensemble qui sera prise en compte, ses revenus, ses charges si elles sont partagées avec sa conjointe etc... A savoir qu'avec votre jugement, vous pouvez demander ses revenus aux impôts, votre ex mari peut en faire de même. Vous avez sans doute le droit à l'aide juridictionnelle partielle pour prendre conseil auprès d'un avocat.
Bonsoir,
Merci pour cette précision, il n'est pas noté sur mon acte de divorce, le versement des "frais exceptionnels et extra scolaire" mais les études supérieurs de notre fils ne relèvent pas de frais exceptionnels à mon sens, mais bien d'une suite logique après le bac ?
Je vais devoir repartir en procédure mais est ce que c'est bien à moi de le faire car mon fils va avoir 18 ans en octobre 2019 ?
Merci pour votre aide,
amicalement
isabelle
Messages postés
688
Date d'inscription
mardi 25 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2019
102
Rapprochez vous d'un avocat.

A moins que son père gagne extrêmement bien sa vie, votre fils devra se soucier du financement de ses études.

On est entre 560/900e par mois pour l'école, plus 400e (environs) de loyer, l'équivalent en frais divers, on arrive au minima à 1360e au bas mot à sortir tous les mois. Moins les apl, les bourses suivant les études choisies.
Non cette close n'est pas écrite.
Je vais prendre un avocat et repartir en procédure.
Merci pour votre aide,
passez de bonnes fêtes.
amicalement
isabelle
Merci à vous tous
je reviendrai vers vous lorsque j'aurai avancé dans mon dossier, si j'ai encore des questions.
amicalement
isabelle
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 18 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 décembre 2018

Bonsoir, Vous pouvez vous renseigner à votre avocat directement, mais dans votre jugement est-il bien noté que les frais exceptionnels et extra-scolaire sont à partager entre vous deux? Si ce n'est pas le cas, le papa est effectivement dans "ses droits" de ne rien vouloir vous donner! Il faut repartir en procédure pour que cette close soit notée noir sur blanc.
Dossier à la une