Pratique de sport sur terrasse

- - Dernière réponse : JiGéGé
Messages postés
1859
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
11 décembre 2018
- 7 déc. 2018 à 14:03
Bonjour,

Ma demande peut sembler farfelue mais bon...
Je pratique les AMHE (Arts Martiaux Historiques Européens) et je possède une grande terrasse (de presque 30m²) dans l'appartement que joue au rez-de-chaussée d'une résidence.
Pour l'instant il m'arrive de m'entraîner le week-end, seul, sur ma terrasse et du coup je ne fais pas beaucoup de bruit.
J'aimerais cependant inviter quelques membres du club pour s'entraîner (genre 2 ou 3 grand max), et forcément nous risquons de faire plus de bruit (nous pratiquons l'épée longue et le sabre, et donc pouvons être amené à effectuer des passes d'armes. Les armes sont dites "synthétiques", donc pas en métal).
Est-ce que cela pose un problème au niveau de la loi ? Bien évidemment je comptais voir avec les voisins pour savoir si ça les dérangerait ou non (mais on est jamais à l'abri d'un voisin qui dit "oui oui, ça va" et qui n'en panse pas mot).

Je vous remercie par avance. :)
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
9367
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
11 décembre 2018
2
Merci
Bonjour,
Avec vos amis vous devriez vous rendre dans un parc ou dans un espace plus tranquille.
Le week end vos voisins ont sans doute envie de se reposer pas d'entendre des passes d'armes sous leurs fenêtres.

Merci anemonedemer 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14597 internautes ce mois-ci

Bonjour et merci pour la réponse !
C'est en effet une solution envisagée cependant un problème se présente à nous : quid de l'utilisation d'armes sur la voie publique ? Même si elles ne sont faites que pour le sport, il n'en reste pas moins qu'elles ont exactement le même aspect que les armes en métal et peuvent causer des dégâts.
JiGéGé
Messages postés
1859
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
11 décembre 2018
> Jeff2487 -
???

La réponse est dans la question, là!
Si ce sont juridiquement des armes, elles sont interdites ET sur l'espace public ET dans un espace
privatif non homologué (comme un stand de tir par exemple.) et vous devez avoir une autorisation
préfectorale pour les détenir et pour les utiliser.
Si ce n'en sont pas, elles peuvent être manipulées n'importe où.

A priori, des objets en matière synthétique n'envoyant pas de projectiles n'ont pas besoin de
déclaration/autorisation et ne sont donc pas considérés comme des armes.
>>> https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2248
> JiGéGé
Messages postés
1859
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
Pour moi le flou se situait surtout au niveau de la définition d'armes.
Surtout avec le climat actuel et les plans vigipirates : par exemple dans les événements/fêtes avec des déguisements il est interdit de se balader avec une arme factice qui ressemblerait un poil trop à une vraie arme (que ce soit un fusil ou une épée).

Je vous remercie pour le lien (je vous avoue que j'ai cherché mais sans doute pas assez bien).
JiGéGé
Messages postés
1859
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
11 décembre 2018
> Jeff2487 -
Non, au niveau de la définition de ce qu'est une arme, il n'y a juridiquement aucun flou!
Tout est détaillé dans le lien transmis au-dessus!
Et si vous n'avez pas trouvé, c'est que des sabres en plastique ne sont pas dans la liste
(ça m'arrange, j'envisage d'offrir un sabre-laser à mon fils pour Noël... je n'ai donc pas d'autorisation à aller
chercher) et qu'en conséquence ce ne sont pas des armes.

il est interdit de se balader avec une arme factice: 
c'est écrit où, ça?

Pour être plus simple et plus direct voir ici
>>> https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/armes-quoi-correspondent-differentes-categories
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
1859
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Vérifier déjà ce que dit votre règlement de copro à ce sujet.

Sinon, la question du bruit éventuel reste régi par les textes en vigueur et basés
sur des émissions mesurables.

>>>>> http://www.bruit.fr/boite-a-outils-des-acteurs-du-bruit/recueil-des-textes-officiels/bruits-de-voisinage/

Commenter la réponse de JiGéGé
Messages postés
33424
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Salut

Tant que le bruit de dépasse pas un certain seuil, je n'y vois pas de soucis pour ma part.

Et pour avoir fait une séance d'initiation, les répliques synthétiques de l'AMHE ne sont pas si bruyante que ça. Bien moins que des répliques métalliques utilisé pour les reconstitution viking ou le Béhourd . ;-)
C'est ce que je me disais aussi, mais je voulais savoir si il y avait des choses qui auraient pu m'échapper (et notamment un utilisateur m'a rappelé qu'il faudrait que je regarde du coté du syndic de la copro, voir si ils n'ont pas mit une clause pour le bruit, tout ça tout ça).

Ha oui, mais des fois il suffit qu'on parte sur du sparring pour de la mise en situation et là ça peut faire pas mal de bruit (même si comparé à l'acier c'est rien, c'est vrai). :)
Pierrecastor
Messages postés
33424
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
Effectivement, je n'avais pas pensé au règlement de copro, à voir de ce coté la.
Commenter la réponse de Pierrecastor
Dossier à la une