Je suis garant

- - Dernière réponse :  Paris... - 29 nov. 2018 à 14:45
Bonjour,

Je suis garant du logement que nous avons pris avec ma conjointe le 19 Octobre 2018 mais je veux me séparer et elle veut me virer du logement, à t' elle le droit de faire cela ? De plus c'est moi qui paye le loyer...

Merci pour votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
17425
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 décembre 2018
1
Merci
Je suis désolé de dire les choses un peu crument, et qui risque de ne pas vous plaire, mais
Vous êtes salement dans la merde.

SI vous aviez été inscrit au bail en tant que locataire solidaire (ce qui n'est pas le cas dans votre description) :
- Votre ex ne pouvait pas vous mettre dehors (pas plus que vous ne pouviez la mettre dehors, même si c'est vous qui payez tout)
- Vous pouvez quitter le logement avec un préavis, et restiez solidaire du loyer pendant 3 ou 6 mois (les habitués préciseront). Ce qui veut dire que si votre ex ne payait pas, vous devrez payer quand même.
- A la fin de la période de solidarité, vous pouviez assigner votre ex en justice pour obtenir le remboursement de la période de solidarité. Et la suite n'est plus votre problème.
- Pour le dépôt de garantie, le TL;DR est que vous pouvez le considérer perdu.

Maintenant, en étant uniquement garant, et donc elle est seule locataire... Ouch.
- Votre ex peut vous mettre dehors, vous n'êtes pas inscrit au bail en tant que locataire, vous n'avez aucun droit dessus, peu importe le fait que vous ayez payé le loyer depuis le début.
- Si votre ex décide de partir du logement en envoyant son préavis de départ, le contrat ne vous permet pas de rester dans les lieux. Vous pouvez bien sur négocier avec le propriétaire pour qu'il vous refasse un bail par la suite, mais rien ne l'oblige a accepter.
- Si votre ex décide de rester dans les lieux sans payer, en tant que garant vous devez continuer de payer à sa place (même si vous n'habitez plus le logement). Et ce potentiellement pendant des années (relisez votre contrat de garantie pour savoir pour combien de temps vous êtes engagé, c'est au minimum 3 ans, mais ça peut être 6).
Bien sur comme dans le principe de solidarité, vous pouvez assigner votre ex en justice pour qu'elle vous rembourse les sommes que vous avez payé à sa place. Sauf que contrairement à la solidarité, le problème continuera après le jugement.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 15908 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Mric11235813
Messages postés
662
Date d'inscription
mardi 24 octobre 2017
Dernière intervention
18 décembre 2018
-
C'est d'une telle justesse dna.factory !!

Premier conseil, arrêtez de payer à sa place, parce que ce que vous payez volontairement, et non en temps que garant, vous ne pourrez pas en demander le remboursement si vous assignez votre ex en justice.
Commenter la réponse de dna.factory
Messages postés
8619
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Dernière intervention
18 décembre 2018
0
Merci
Bonjour

Vous ne pouvez pas être garant d'un logement dont vous êtes le locataire. Expliquez nous un peu plus la situation pour que nous puissions vous aider.

Qui est locataire sur le bail ?
Commenter la réponse de Ysabe_l
0
Merci
Bonjour,

Tout d'abord, merci pour vos réponses, dans mon cas je suis inscris sur le bail d'une durée de 3 ans et j'ai une copie du bail, en tant que garant, mon ex-conjointe m'a dit que si nous prenions le bail avec nos 2 noms elle ne bénéficierait plus des aide aux logements car je travail et elle est au chômage avec une fille a charge.
J'aimerais bien garder la maison mais je ne sais pas comment faire.

Merci
Courtier-75
Messages postés
1609
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
18 décembre 2018
-
Vous n'êtes donc pas titulaire du bail mais garant comme indiqué par dna.factory, vous n'avez pas la jouissance de l'appartement, elle peut vous faire partir, vous n'avez aucun droit dessus. Vos manœuvres illégales pour bénéficier des aides aux logements peuvent vous coûter cher désormais. Vous serez redevable des loyers en cas d'impayés même sans y habiter.
Mais le problème c'est que je n'y connais absolument rien dans toutes ces démarches, donc je l'ai écouté.
Puis-je éventuellement contacter l'étude notariale ou nous avons signés ce bail pour leur expliquer la situation ?

Merci
dna.factory
Messages postés
17425
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 décembre 2018
-
elle ne bénéficierait plus des aide aux logements car je travail et elle est au chômage avec une fille a charge.
Vous avez donc cherché à frauder.
Et en plus, pas de façon efficace en plus.
Même sans être inscrit sur le bail, vous étiez considéré malgré tout comme un couple auprès de la caf (sauf si vous aviez poussé la fraude jusqu'à vous déclarer colocataire).
Mric11235813
Messages postés
662
Date d'inscription
mardi 24 octobre 2017
Dernière intervention
18 décembre 2018
-
"jusqu'à vous déclarer colocataire" il aurait été sur le bail et donc eu moins de problème...
Commenter la réponse de JL
0
Merci
Bonjour,

En fait, votre <amie> vous a utilisé et s'est servie de vous pour pouvoir avoir un contrat de bail de location d'une maison, juste à son Nom et pour laquelle vous vous êtes porté caution <<... , dans mon cas je suis inscris sur le bail d'une durée de 3 ans...>>. Peut-être voir avec les Services sociaux quelle solution pourrait être envisagée pour qu'elle soit relogée avec sa fille.

Cordialement.
Commenter la réponse de Paris...
Dossier à la une