Asso de Yoga L1901, devons nous payer la SACEM /SPRE?

- - Dernière réponse :  gaelusgaelus - 28 nov. 2018 à 19:46
Bonjour,
nous sommes membres d'une association L1901 composée de bénévoles et de moins de 15 adhérents. L'asso dispense deux à trois cours de yoga hebdo dans deux lieux privés que nous louons à la séance (chez un particulier) et dans une salle associative (un "tiers lieux" gérée par une association). Nous ne sommes ni propriétaires, ni gérants de ces lieux.

Lors des cours de yoga, nous n'utilisons pas systématiquement de la musique. De plus, la plupart des artistes que nous pourrions être amené à diffuser pendant les cours, sont des indépendants et ne relèvent pas du catalogue de la SACEM.

Nous n'organisons pas de bal, ni de compétitions, ni de spectacles etc...

Ayant reçu récemment un courrier de la SACEM qui nous demande de nous "mettre à jour" avec leur conditions d'utilisation, nous voudrions savoir si nous devons oui ou non payer cette taxe SACEM, ainsi que la taxe SPRE ?
Si nous avons bien compris la SPRE ne concerne que les établissement recevant du public (boutiques, restaurants, etc...).

Cette entreprise privée (SACEM) semble nous demander de payer environ 130 euros/annuel (30 euros de SACEM + 100 euro de SPRE - il s'agit des tarifs minimums).

Enfin, si jamais nous voulions diffuser des artistes plus orthodoxes (protégés par la SACEM), nous envisagerions de souscrire à un abonnement DEEZER.
Quelqu'un peut-il nous confirmer que l'achat d'un abonnement DEEZER dispense de payer la SACEM ?

Nous avons déjà pas mal écumé internet pour glâner des éléments de réponse par ci- par là...
Merci pour toutes réponses qui pourraient nous aider à mettre de la lumière sur cette situation.

Gaël
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Commenter la réponse de gaelusgaelus
Dossier à la une