Jugement a ma défaveur

- - Dernière réponse : zigomar-premier
Messages postés
359
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
- 20 nov. 2018 à 11:30
Bonjour,
Suite a la séparation d'avec mon ex compagne (ni mariés, ni pacsés, 3enfants dont 1 handicapé et en centre), nous sommes passés devant le JAF et le jugement est en ma totale défaveur concernant la pension alimentaire, dans une garde alternée. Or il faut savoir qu'elle est pacsée avec son nouveau compagnon, qu'elle touche 2000€ de prestations familiales (car d'autres enfants) et que mon salaire retenu a été celui de 2016, ou travaillant en famille et ayant réalisé une année exceptionnelle j'ai eu des belles primes. Étant seul j'emarge a 3100€ net par mois là où eux ont un revenu mensuel de 4400€. Je suis condamné à verser a cette femme qui n'a jamais travaillé de sa vie 650€ pour les enfants, et de payer tout ce qui est école, cantine, etc! Ayant un crédit de 1300€ pour la maison, plus 15jours estimés donc a 650 € pour les enfants donc x2 pour le mois, soit 1300€ en totalité a ma charge, sans compter le prélèvement a la source de l'année prochaine, j'attaque chaque mois déjà en déficit... Sans compter tout ce qui s'ajoute (eau, électricité, nourriture...). Il est stipulé dans le jugement que sans nouvel élément probant il ne pourrait pas y avoir d'appel. Il se trouve aussi qu'après avoir remercié son avocate, elle s'est présentée seule lors de l'audience. Et après avoir fait de ma vie un enfer pendant 2 mois (plainte totalement fausse, "cambriolage",...) Elle m'a diffamé par écrit dans une lettre a mon avocate en disant q je passais mes après midi de semaine dans les bars, me vantant de gagner 10000 € par mois, et q certains habitués pouvaient en temoigner. Elle a de plus fourni dans le dossier une fausse promesse d'embauche datant soit disant de 2008 pour me réclamer encore de l'argent parce q soit disant j'aurais refusé qu'elle donne suite.. (200 000€!! De sommes non perçues...)Je peux prouver qu'elle est fausse et j'ai déposé plainte au procureur de la République, et attend sa réponse. Si le mensonge est avéré, puis je me servir de ça pour requérir de nouveau le JAF et enfin la confronter a ses mensonges, sa malhonnêteté et a la méchanceté de cette personne ? Je peux vous assurer que c'est vraiment une très mauvaise personne, que ne serait ce q par principe il est honteux qu'elle gagne comme ça, et peux vous détailler bcp de mes propos. Merci de votre réponse.Un père atteré et totalement désabusé suite a un jugement totalement inique.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
359
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
0
Merci
vous ne pouvez pas 'refaire le match' sur ce forum.

1°)
"mon salaire retenu a été celui de 2016"
2016 c'est loin, c'est à vous de présenter vos salaires ou imposition plus récente. ...


2°)
Son "nouveau compagnon" n'est pas le pere de vos enfants, vous ne pouvez pas lui demander de payer à votre place l'éducation de vos enfants ainsi que le maintien de leur niveau de vie. oubliez donc toute référence à son égare. (encore plus si il à des enfants à lui)

tout se regle aupres du JAF, c'est à vous de le saisir et presenter des arguements factuels et convaincant.


3°) aucun JAF ne pretera attention à des rumeurs dites dans un bar à d'autre camarade de beuverie.
que ce soit vrais ou non, que votre femme le rapporte ou non, peut importe.
il y a vos fiche de payes, les siennes, vos enfants, les crédits et charges des résidence principale : rien de plus.
Commenter la réponse de zigomar-premier
Dossier à la une