Demande création place stationnement handicapé

Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 27 septembre 2018
Dernière intervention
27 septembre 2018
- - Dernière réponse :  Gaston - 27 sept. 2018 à 03:22
Bonjour,
Bonjour,
Ma femme est handicapé, à mobilité réduite, jusqu'à maintenant elle garait sa voiture sans problème en bas de l'immeuble sans problème mais depuis qu'un voisin appelle la voirie ( qui est devenue une entreprise privée ) nous avons loupé deux fois d'être à la fourrière . Pourtant ma femme nécessite son véhicule pour se déplacer et être indépendante et se rendre à son travail . Il n'y a pas de place réservée pour handicapés à proximité et pas d'autres moyen de transport à proximité . Je voudrai savoir comment faire et à qui m'adresser pour demander une création de place handicapé ou bien une autorisation pour stationner en bas de chez elle, sachant que la voiture ne gène pas (même s'il n'y a pas de place de stationnement délimitée ) . Quelles démarches faire ? Merci mille fois d'avance pour elle, pour votre aide, pour qu'elle puisse continuer à garder une vie sociale indépendante : travailler, faire ses déplacements et avoir une vie sociale . Merci, merci
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
bonjour, Parlez du problème à votre syndic, mais ce n'est pas simple du tout de créer une telle place. En plus, il faudrait le notarier et que vous payez des charges de copropriété. Et tous les frais de réalisation serait à votre charge.

Votre logement ne dispose-t-i pas d'une place de parking, même de taille normale ?
Commenter la réponse de marc
0
Merci
Bonjour
Mais depuis qu'un voisin appelle la "voirie "
Le souci es que même si le véhicule de votre épouse ne gêne pas ni stationne sur une place privative cet
individu risque de continuer son cirque et cela va devenir sans fins pour votre épouse et tout ce qui s'en suis
En ce qui concerne une éventuelle place " bleue " :
Que votre épouse soit propriétaire & locataire elle faudra qu' elle passe par le syndic si il y en as un et lui seul pourras donné son éventuel accord et de plus le parking peut être considéré comme une partie commune
Soit votre épouse :
Attends une éventuelle réponse (Aucune garantie de réponses & délais etc...) .
Elle envisage un déménagement éventuel et de disposé d'une place pour le véhicule et prendre en compte le handicap .Cependant que votre épouse essaye de trouvé une place a proximité même que elle ne soit pas '" prévue " handicapée le temps qu'elle trouve une solution définitive quitte a mettre 5 /10 mm de plus pour rentré chez elle.Voyez si cela es possible que vous l’hébergiez le temps de trouvé une solution définitive
Commenter la réponse de Gaston
Dossier à la une