Problème VMC bruyante dans appartement en location

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018
-
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018
-
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis locataire d’un studio (19 m2), dans une structure de type résidhotel, composé d’un petit couloir, d’une SDB et d’une salle de vie faisant office à la fois de chambre et de cuisine. Ce studio est équipé d’une VMC dont les bouches sont situées dans la salle de vie et la cuisine (je pense qu’il s’agit d’une VMC et non pas d’un extracteur d’air car il n’y a pas de commandes permettant de l’arrêter ou de modifier le débit d’extraction d’air).

Mon problème concerne la bouche d’aération de la salle de vie : en effet, je suis très gêné par le bruit de celle-ci (bruit d’aspiration d’air), qui avoisine en permanence les 60 décibels et qui me gêne tant la journée pour étudier que -et surtout- la nuit pour dormir. J’ai donc procédé par moi-même à un nettoyage des bouches d’aérations, ce qui a permis de faire diminuer de quelques décibels la nuisance sonore, mais qui reste supérieure à 55 décibels.

Aussi, je me tourne vers vous pour savoir comment procéder pour réduire cette nuisance. D’après ce qu’il m’a semblé comprendre en me renseignant sur le net, je ne peux pas procéder moi-même au nettoyage complet de la VMC car pour la nettoyer en profondeur celle-ci doit être éteinte (on risque de finir électrocuté sinon). Aussi, je dois forcément demander aux gérants du résidhotel où je loge de s’en occuper, non ?

Par ailleurs, toujours d’après mes recherches, il me semble avoir compris qu’il existe un niveau légal maximal de nuisance sonore admis pour les différents éléments électroménagers, L’article 6 de l’arrêté du 30 juin 1999 précisant en effet que « Le niveau de pression acoustique normalisé, LnAT, du bruit engendré par une installation de ventilation mécanique en position de débit minimal ne doit pas dépasser 30 dB(A) dans les pièces principales et 35 dB(A) dans les cuisines de chaque logement, bouches d'extraction comprises, LnAT étant défini dans l'article 5 de l'arrêté prévu par l'article 9 du présent arrêté. » (voici le lien de l’arrêté : https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000211449/2020-12-03/ )
Aussi, à la lecture de cet arrêté, plusieurs questions me viennent à l’esprit, et ne sachant pas y répondre, je me permets de me tourner vers vous :

1) Comment déterminer si la VMC de ma salle de vie est « en position de débit minimal », si tant est que cela ait un sens ici puisqu’il est impossible de régler son débit depuis mon studio (il doit s’agit d’un système centralisé) ?

2) Si ma VMC est bien en position de débit minimal, cela signifie que j’ai le droit de demander aux gérants du résidhotel de nettoyer la VMC pour ramener sa nuisance sonore au maximal légal autorisé ?

3) Etant donné que la salle de vie dans laquelle ma VMC est installée sert à la fois de pièce principale et de cuisine, savez-vous si la nuisance sonore maximale légale autorisée est de 30 dB ou de 35 dB ?


4) Si jamais un « simple » nettoyage de la VMC ne suffit pas à réduire la nuisance sonore au niveau maximal autorisé, puis-je demander à la gérance d’effectuer des travaux supplémentaires si ceux-ci permettent de réduire la nuisance sonore (changements des filtres, installation de bouches d’extraction insonorisées…) ?

Je vous remercie d'avoir lu mon message et vous souhaite une très bonne journée :)

4 réponses

Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 365
Bonjour,
Il faut en faire part au bailleur, par courrier RAR.
Une VMC collective doit être entretenue globalement (même si le nettoyage de votre bouche privative vous incombe ).
Il suffit que celle d'un autre logement soit encrassé (ou pire obstrué) pour déséquilibrer tout le système.
Ensuite vous avez un recours auprès du conciliateur et du tribunal d'instances... mais çà peut durer "un bail" !
Et si rien ne bouge, mon conseil ; déménagez !
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018
1
Bonjour à vous et merci pour vos réponses,

Anemonedemer, quand vous dîtes "Une VMC collective doit être entretenue globalement (même si le nettoyage de votre bouche privative vous incombe )." suggérez-vous que je doive faire plus que nettoyer les bouches d'extraction d'air ? Car étant donné qu'il m'est impossible d'éteindre la VMC, même ponctuellement pour un simple nettoyage, je ne crois pas avoir la possibilité de faire plus, mais peut-être que je me trompe.

Sinon, si j'ai fait tout ce qui est en ma possibilité de faire, je vais effectivement me rapprocher de la gérance pour faire cesser ce problème comme vous l'avez tous les deux conseillé.

Je vous remercie encore pour vos réponse,

Dux Perusiae.
Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 365
Non vous n'avez rien de plus à faire. Vous envoyez un courrier RAR au bailleur qui vous doit selon la loi :
"une jouissance paisible du logement".
Si vous ne trouvez pas l'article de loi, je vous l'indiquerai
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018
1
Merci pour votre réponse !

Pensez-vous qu'un courrier RAR de ce type soit adapté à la situation ?

"(nom du locataire adresse)
(nom du bailleur adresse)
Le (Date),

Objet : demande de réparation à effectuer

Madame, Monsieur,

Locataire du logement sis (adresse), je vous informe que la VMC très bruyante nécessite son remplacement ou réparation afin que, conformément à l’article 6 de l’arrêté du 30 juin 1999, son niveau de bruit ne dépasse pas (X) dB et garantisse ainsi, conformément à l’article 1719 du Code Civil, une paisible jouissance du bien.

Or, conformément au décret n°87-712 du 26 août 1987, le coût d'une telle intervention incombe au propriétaire.

Par conséquent, je vous saurais gré de faire le nécessaire pour pourvoir une réparation ou remplacement de cet équipement dans les plus brefs délais. A défaut d'une réponse manifestant votre accord dans le délai de (indiquer nombre de jours) je me verrai contraint, eu égard à l'importance des nuisances, d'employer toutes voies de droit aux fins d'obtenir très rapidement satisfaction.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

(Signature)"

Bonne soirée à vous :)

PS: J'ai mis (X) car comme la VMC est dans une salle de vie (limite de la nuisance sonore à 30 dB) qui sert aussi de cuisine (limite de la nuisance sonore à 35 dB), je ne sais pas laquelle de ces deux limites est à appliquer dans ce cas. En auriez-vous une idée ?
Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 365
Mettez 30. Peu importe. Cette lettre est le point de départ. Soit le bailleur réagit soit il ne fait rien.
Si il ne fait rien gardez bien la preuve de votre courrier pour aller au tribunal d'instances.
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018
1
Ok, merci beaucoup pour votre réponse !

Je vous tiendrais au courant des évènements futurs via ce topic.

Bonne soirée à tous :)

Dux
Messages postés
4943
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2020
1 168
Bonjour

Si vous avez nettoyé les bouches de VMC et que rien n'a changé cela vient du moteur qui est dans des parties communes.
Demandez au gérant du résid'hotel

julie
bonjour, Pour dormir tranquille, procurez vous du filtre de hotte aspirante, découpez en un morceau et vous le mettez devant la bouche,et vous le coincez sous le rebord de la bouche en le coinçant un peu.

ça ne risque rien puisque c'est à l"extérieur, ça devrait ralentir un peu l'air, sans l'arrêter, et diminuer le bruit.

Ne mettez rien dans le conduit, car ça pourrait être aspiré et endommager la VMC.

On trouve des filtres blancs en magasin de bricoles pas chères au prix de un euro.

Parce que, si vous attendez qu'on modifie la VMC, ça risque de durer longtemps. Il est probable que certains aient bouché l'aspiration d'air, ce qui fait que ça aspire plus fort chez les autres.
Messages postés
4943
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2020
1 168 >
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018

D'après la photo c'est une vmc double flux

Dans les maisons :
les bouches comme celles de la photo sont dans les pièces techniques : cuisine, salle de bains, toilettes
Elles font du bruit car elles aspirent l'air et ramènent de l'air frais. Selon où est placé le moteur dans les parties communes ou ...elles font encore plus de bruit
d'autres bouches plus petites qui ne font qu'aspirer l'air sont dans les chambres, salons
J'ai fait déplacer récemment le moteur dans les combles, il était au-dessus des chambres
Techniquement je ne m'y connais pas plus mais c'est un constat
Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 365 >
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018

Rien ne dit si c'est simple flux ou double flux et le savoir ne changera rien au problème.
Boucher même partiellement l'aération vous procurera de magnifiques moisissures qui décoreront votre plafond et vous permettront d'enrichir le bailleur et/où le peintre du coin lors de votre sortie des lieux.
Evitez donc de bricoler sans avis technique sérieux....
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018
1
Bonjour à vous,

Je vais en effet éviter d'obstruer les bouches d'extraction d'air pour ne pas endommager la VMC, l'idée de devoir payer une éventuelle réparation ne m’enchante pas trop ;)

Je me pose par contre une question quant au temps nécessaire à faire nettoyer et/ou réparer les VMC. En effet je dois quitter cet appartement fin décembre et je me demande s'il est possible que cela soit fait avant cette date, ce dont je doute fortement car étant le temps et le coût que cela prendra (si comme vous le dites il faudra vérifier toutes les VMC de tous les appartements, cela risque de prendre beaucoup de temps étant donné qu'il y en a plus d'une centaine) la gérance fera probablement tout pour ne pas le faire.

Aussi, étant le faible laps de temps à ma disposition avant que je ne parte, pensez-vous qu'il soit raisonnable d'entamer des procédures officielles (courrier RAR, éventuellement, très probablement conciliateur et tribunal d'instance si la gérance ne bouge pas) en sachant que je vais quitter cet appartement fin décembre et que, la gérance le sachant, elle ne va se presser pour réparer les VMC ?
Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 365 >
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018

Alors si vous partez en décembre, en effet ne perdez pas votre temps. Mettez des boules quies et préparez vos cartons.
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 9 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2018
1
Dans ce cas, c'est ce que je vais faire ! ;)

Quoi qu'il en soit, il y a une leçon à tirer de cette histoire: à l'avenir, je choisirai les appartements dans lesquels je devrai vivre avec beaucoup plus de précaution.

Merci encore pour vos suggestions et conseils et bonne fin de journée à toutes et à tous :)
Dossier à la une