Syndic defaillant devoir information

lulusafran - 6 sept. 2018 à 23:20 - Dernière réponse : anemonedemer 8418 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention
- 8 sept. 2018 à 12:34
Bonjour,
J ai acheté un appartement en Bretagne en juillet 2018. La promesse de vente a été signée en janvier 2018. J ai appris par hasard que suite a un dégat des eaux dans l appartement au dessus du mien au mois de décembre 2017 qu un champignon type mérule a été decouvert dans les parties communes en janvier 2018. Le syndic est informé de la situation depuis cette date mais n à toujoirs pas prevenu les copropriétaires officiellement. Il n a pas non plus signalé la presence du champignon au vendeur de mon appartement ni l agence ni le notaire.
En outre le fuite d eau n est toujoirs resorbé. J ajoute qu il ne reponds pas a mes demandes d knformation sur la gestion de l incident malgré lettre recommandé AR.
Quels sont les recours possible ?
Merci d avance pour vos conseils
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

anemonedemer 8418 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 6 sept. 2018 à 23:26
0
Merci
Bonsoir,
Si le sinistre est privatif, vous n'êtes pas concerné.
Avez-vous un préjudice ?
Contactez le conseil syndical si le syndic ne vous répond pas.
Bonjour
Merci pour votre réponse. Le sinistre est a l origine privatif. La fuite n est pas réparée dans l appartement du dessus. C est un petit immeuble de 4 coproprietés et il n y a pas de conseil syndical.
Le syndic ne répond pas à mes demandes ni ne donne d information quant à son action concernant le reglement de cette fuite qui je rappelle est étendue aux parties communes.
Je suis désamparé car mon plafond présente un fort taux d humidité et je ne peux pas jouir de mon appartement.
Cordialement
anemonedemer 8418 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 8 sept. 2018 à 12:34
Si les parties communes sont touchées : le syndic doit faire une déclaration à l'assurance de l'immeuble et si votre logement est touché, vous faites une déclaration à votre assureur.
Mais il faut surtout réparer la fuite et comme l'origine est privative, c'est le voisin qui doit faire cette réparation.

En parallèle vous envoyez une lettre RAR au syndic et aussi au voisin origine de la fuite pour le mettre en demeure de réparer, ensuite vous saisissez le tribunal d'instances.
Le syndic ne fera rien de plus que çà pour faire pression sur le voisin.
Il peut aussi couper l'eau de l'immeuble ...

Si vous avez une assistance juridique, c'est le moment de leur demander une lettre d'avocat.
Commenter la réponse de anemonedemer

Dossier à la une