Héritage et Prêt

LILI45 - 11 août 2018 à 10:53 - Dernière réponse : Ulpien1 2302 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 12 octobre 2018 Dernière intervention
- 11 août 2018 à 11:58
Bonjour,
je dois hérité de mon fils mais mon ex femme lui à prête 42500€ elle nous a fournir pour seul document un relevé de compte .et ma demande de lui faire un courrier chez le notaire pour lui laisser ses 42500€.
Puise je contester ?
Merci d avance.
jack.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Ulpien1 2302 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 12 octobre 2018 Dernière intervention - 11 août 2018 à 11:07
1
Merci
Bonjour.Votre ex-femme est-elle la mère de votre fils?

Merci Ulpien1 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13458 internautes ce mois-ci

lili4510 1 Messages postés samedi 11 août 2018Date d'inscription 11 août 2018 Dernière intervention - 11 août 2018 à 11:42
oui....
Ulpien1 2302 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 12 octobre 2018 Dernière intervention - 11 août 2018 à 11:58
Bonjour
Il est donc possible , si le versement de cette somme est avéré, de soutenir deux arguments opposés dans leurs conséquences:
-il s'agit d'un prêt non déclaré et remboursable immédiatement par la succession,
-Il s'agit d'une donation (don manuel) non déclarée et à déclarer par la succession;
Il appartient à votre ex de réclamer au notaire le remboursement de ce prêt. En cas d'opposition de votre part, le dossier de succession sera bloqué en attendant une décision judiciaire.
Vous devez avoir quand même une idée sur la nature de cette opération.
Commenter la réponse de Ulpien1
roudoudou22 10565 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 10 octobre 2018 Dernière intervention - 11 août 2018 à 11:22
0
Merci
Vous êtes héritier de votre fils, vous héritez donc de l'actif net de succession.

Hors, cet actif net doit déjà prendre en compte les dettes du défunt en ce sens qu'elles viennent s'imputer sur l'actif brut.

Il n'y a donc pas lieu de prélever, sur votre actif net le montant réclamé.

Par contre il revient au notaire de purger les dettes du défunt, si toutefois elles sont bien réelles.
Commenter la réponse de roudoudou22

Dossier à la une