Litige avec Foncia

brad76 1 Messages postés jeudi 5 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 20:32 - Dernière réponse : djivi38 18849 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 juillet 2018 Dernière intervention
- 5 juil. 2018 à 21:52
Bonjour, je souhaite savoir quels recours me sont possible car Foncia ma piégé j ai pris une location d une maison a la signature du bail le 13 mai 2018 on ne ma remis aucun diagnostic après plusieurs rappelle de ma par je les ai reçu sauf celui de l électricité le 7 juin 2018 par courrier et pour cause il y a de l amainte dans un des placards au sol puis l expert et venu pour celui de l' électricité rien et au norme vétuste du garage au derniere étage voir carrément dangereux je leurs et signalé mais ils font les sourds quels recours puis je avoir merci pour vos réponses cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Meilleure réponse
anemonedemer 5864 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 18 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 20:39
2
Merci
Bonjour,
Ce n'est pas une arnaque car vous n'avez rien réclamé avant de signer.
On appelle çà "signer les yeux fermés".
Ensuite si le logement est vraiment insalubre/dangereux : prévenez l'ARS qui confirmera ... ou pas.

Merci anemonedemer 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14151 internautes ce mois-ci

Vous avez raison signature du bail un seul exemplaire qu' elle a conservé plusieurs dizaines pages a paragrafé pas la temps d analysé vite fait bien fait comme dite les yeux fermée mais je pense que je vais a ladil pour me retourner contre eux cordialement
djivi38 18849 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 juillet 2018 Dernière intervention > Brad76 - 5 juil. 2018 à 21:25
bonjour,

dans la vie il faut savoir s'imposer de temps en temps... quand on est dans son droit :
- vous auriez dû insister pour lire à votre rythme le contrat,
- vous auriez dû réclamer une copie immédiate du contrat de location,
- vous auriez dû exiger tous les diagnostics obligatoires pour une location avant de signer.

Et au final, je me demande bien pourquoi vous avez accepté de prendre en location cette maison vétuste, voire carrément dangereuse, du garage au dernier étage, et où vous avez jugé l'installation électrique "pas aux normes" !!

Bonne soirée !
anemonedemer 5864 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 18 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 21:48
+10 Djivi !
En fait il signe les yeux fermés et il commence à râler une fois installé et indélogeable ... Elle est pas belle la vie ?
djivi38 18849 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 juillet 2018 Dernière intervention > anemonedemer 5864 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 18 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 21:52
Merci !
Oui ! Je suis restée soft dans mon commentaire... mais ça me démangeais d'en dire plus et... d'une autre manière !!!!
Bonne soirée à toi.
Commenter la réponse de anemonedemer
Meilleure réponse
Energizor 13258 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 20:54
2
Merci
Bonjour,

Personne ne vous a piégé.
Il vous suffisait d'exiger tous les diagnostics avant de signer le bail.

L'amiante dans un placard n'est pas dangereux tant que vous ne vous amusez pas à le gratter ou à percer dedans.

Il n'y a aucune obligation de mettre l'électricité aux normes d'aujourd'hui dans un logement ancien.
Si le diagnostic électricité fait apparaitre des éléments dangereux (il faut que ce soit clairement inscrit en toutes lettres dans le diagnostic), exigez par lettre recommandée avec accusé de réception que des travaux soient faits pour éliminer cette dangerosité.

Merci Energizor 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14151 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Energizor
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une