Indivisions et décés d'un Indivis [Résolu]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 14 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2018
-
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 14 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2018
-
Bonjour,
J'aimerai savoir ce que devient un accord entre 4 indivisaires (accord pour l'occupation par un des 4 indivisaires d'un bien de l'indivision) lorsqu'un des indivisaires décède :
- l'héritier de l'indivis décédé doit continuer à respecter l'accord ?
- l'héritier de l'indivis décédé peut remettre en cause l'accord ?
- l'accord est de fait rendu caduc du fait du décès d'un des indivis ?
- ou autre ?
Merci de votre réponse éclairée et éclairante j'espère.
Bien cordialement.

3 réponses

Messages postés
33422
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020
13 072
lorsqu'un des indivisaires décède......
......................ses héritiers sont liés par l'engagement pris par leur auteur, tout autant que cette décision ait été consignée dans un acte dénommé "convention d'indivision" laissant à l'un des coindivisaires un droit d'usage et d'occupation des lieux.
Sans un écrit, le décisions ne sont que des "paroles verbales".
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 14 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2018

Bonjour et merci de votre réponse si rapide.

Dans la situation à laquelle je fais référence il n'y a pas eu de convention d'indivision. Quel aurait été alors l'usage à suivre lors du décès d'un des 4 co-indivisaires ?

Pour rappel :
- accord verbale de 4 co-indivisaires pour que l'un d'entre eux réside dans un bien dont ils sont tous les 4 propriétaire en indivision,
- décès d'un des 4 co-indivisaires,

Bien cordialement et Merci pour vos réponses.
Messages postés
33422
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020
13 072
Pour rappel :
- accord verbal de 4 co-indivisaires pour que l'un d'entre eux réside dans un bien dont ils sont tous les 4 propriétaire en indivision,

J'ai bien compris, les héritiers du coindivisaire décédé ne seront pas dans l'obligation d'y croire, raison pour laquelle cette convention d'indivision serait un outil approprié.
Il y a lieu de l'envisager avant que le problème se pose.
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 14 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2018

Merci pour vos éclairages.
Bien cordialement.
Dossier à la une