Héritage en Algérie et droit des filles

Signaler
-
 hootealger -
Bonjour,
J'ai une question concernant un héritage dans les familles algériennes,

Ma tante vient de décédée et sans enfants, et à laissée en héritage des biens,
les seules parents directs sont ses 3 frères, déjà décédés.

Ces 3 frères ont chacun,
5 garçons et une fille pour le 1er
les 2 frères suivants
1 garçons et 5 filles,

j'aimerais savoir comment et de quel façon peut se faire le partage,

on me dit déja que les filles n'ont droit à rien du tout. ( d'aprés la loi coranique)

Merci d'avance de votre prompte réponse

2 réponses

Messages postés
5436
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
2 221
Bonjour
Sous toutes réserves, il semblerait que votre cas relève des articles 150 et suivants du code de la famille, aux termes desquels les héritières ACEB filles sont exclues de la succession :
"Est héritier ACEB par lui-même les frères germains et consanguins et leurs descendants MALES"
En conséquence, sont donc seuls héritiers les sept garçons qui se partagent la succession à parts égales , sous la réserve que leurs pères prédécédés soient issus du même couple ( germains) que la défunte ou qu'ils aient le même père (consanguins) que la défunte.
A confirmer
Bonjour
Merci pour la réponse,

J'aimerais apporté 2 précisions à la question précédemment posée,
l’épouse d'un des 3 frères ( 1 garçons et 5 filles ) est vivante,
la défunte avait aussi une sœur décédée ( 2 garçons et 3 filles) avant les 3 fréres

Dans ce cas, je ne sais pas si c'est aceb par lui même ou par un autre,

en tout une fratrie de 5 personnes (toutes décédées, 3 hommes et 2 femmes )



....
( même si c'est un code de la famille , j’appellerais cela code des mâles..!) le 21eme siècle doit vraiment évoluer pour donner à la femme la place qu'elle mérite dans la société moderne.
l'article 150 fait une différence entre les descendants MALES et femelles... elles n'ont pas beaucoup d'utilités toutes ces sœurs c'est bien dommage, c'est dit avec un peu d'amertu...
Bonjour , c'est bien de vous poser des questions , mais donner la faute au 21e siècle .... cherchez un peu mieux d’où ça vient !
Ok... en effet le 21e siècle n'est pas fautif, mais vous avez compris de qui je veux parler,