Vente d’animaux sur petites annonces

Bouba84000 1 Messages postés samedi 12 mai 2018Date d'inscription 12 mai 2018 Dernière intervention - 12 mai 2018 à 03:06 - Dernière réponse : maylin27 22307 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention
- 12 mai 2018 à 15:37
Bonjour je recherche un chiot à adopter et je tombe toujours sur des propriétaires qui disent donne un chiot et en fin de compte il est à vendre. On a beau leur dire que cela est soumis à déclaration. Mais rien y fait. Que puis je faire pour contre cette vente d animaux non légale. Voici une annonce sur le boncoin dans le département de l aude à bram vends chiot américain staff no puce no vaccine mais il m annonce un tarif de 300e.
Merci de votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Sylviane17 2799 Messages postés lundi 7 janvier 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 12 mai 2018 à 09:38
+8
Utile
Bonjour,
on n'achète pas un animal sur un site d'annonces ! un animal se visite, on le caresse, on lui parle, c'est un être sensible, pas une marchandise d'occasion.
Commenter la réponse de Sylviane17
maylin27 22307 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 12 mai 2018 à 07:58
+6
Utile
bonjour,
je fais la chasse a ces annonces sur le BC car effectivement elles ne sont pas légales. Je les signale systématiquement Au BC, au service juridique de 30 millions d amis, a la centrale canine et au ministère de l agriculture; Certaines sont retirées, mais avec le BC je me heurte au fait que soit mentionné contre remboursement des frais ou participation soins n est pas une vente.... Donc, il ne fait rien.......Tant qu ils y aura des gens qui achèteront ces loulous, le trafics continuera.... Sans compter les insultes que je reçois sur FB quand j interviens sur un groupe.....
Quand vous signaler au BC mettez les autres en copie du message
Courage et bonne journée

Commenter la réponse de maylin27
anemonedemer 4057 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention - 12 mai 2018 à 11:41
+4
Utile
Bonjour,
Tant qu'il y aura des acheteurs, il y aura des ventes .... légales ou non.
NB : Même les associations demandent un défraiement pour un animal adopté et le justifient car c'est le coût des tests de santé, des vaccins et parfois de la stérilisation.
maylin27 22307 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 12 mai 2018 à 12:15
Même les associations demandent un défraiement pour un animal adopté et le justifient car c'est le coût des tests de santé, des vaccins et parfois de la stérilisation.
oui, et de quoi vivraient elle autrement ?? mais elle sont déclarées, et un chiot ou un chaton est vendu tatoué ou pucé, vacciné, et castrage ou stérilisatio obligatoire.....alors quand je vois des chiots en vente a 1000 euros, alors que les memes sont a 200 euros dans un bon etat sanitaire quand ils sortent d association; j ai toujours adopté dans un refuge ou une association, jamais auprès de particulier meme gratuitement avec dans 90% de faux papiers;
Commenter la réponse de anemonedemer
+2
Utile
bonjour
allez donc à la SPA, ou des centaines de chiens sont euthanasiés chaque année à cause de gens qui ne prennent même pas la peine de se déplacer et les achètent sur le net comme un paquet de lessive!
maylin27 22307 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 12 mai 2018 à 11:22
c est bien tout cela, mais que proposez vous pour répondre a la question ???
hé bien elle et ses pareils vont à la SPA!!
dès que des gens cesseront d'acheter des animaux comme on achète des chips, il n'y aura plus de trafic!!!
maylin27 22307 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 12 mai 2018 à 15:37
je suis d accord
Commenter la réponse de Relax
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une