Travaux sans autorisation

Jasmin52 2 Messages postés samedi 7 avril 2018Date d'inscription 7 avril 2018 Dernière intervention - 7 avril 2018 à 10:49 - Dernière réponse : anemonedemer 3286 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention
- 7 avril 2018 à 14:50
Bonjour
Un professionnel de l'immobilier vient de s'installer et a déplacé sa pompe à chaleur sans aucune demande ni autorisation en la fixant sur la façade de la copropriété alors qu'elle était sur la façade de son local privatif.
Les faits ont été réalisés quelques jours avant l'AG ordinaire. De ce fait nous n'avons pas pu l'inscrire à l'ordre du jour et en débattre pour demander la remise en état. Comme je suis le premier concerné, la pompe à chaleur se situant sur le mur de séparation de mon appartement, portant non seulement atteinte à l'aspect extérieur de l'immeuble mais pouvant générer des nuisances sonores, je me demande si je peux provoquer une AG extraordinaire même sans l'accord des autres copropriétaires. Ce qui permettrait un vote et décision officielle majoritaire des copropriétaires !
Merci
Cordialement
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
anemonedemer 3286 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 7 avril 2018 à 12:11
0
Utile
3
Bonjour,
Pas besoin d'AG. Le syndic doit faire une mise en demeure en RAR au fautif de remettre en état d'origine sans délai.
Ensuite vous (ou le syndic) pouvez assigner au TI sans attendre. c'est gratuit et il y aura une audience de conciliation.
C'est à ce voisin de demander une AG, et de la payer et de soumettre au vote son projet (et non devant le fait accompli).
Jasmin52 2 Messages postés samedi 7 avril 2018Date d'inscription 7 avril 2018 Dernière intervention - 7 avril 2018 à 14:04
Merci pour votre réponse. J'ai effectivement demandé à ce que le syndic envoie une mise en demeure en RAR. Il m'a répondu qu'il ne pouvait pas le faire puisqu'il y a un copropriétaire qui refuse de donner son accord pour l'envoi de la mise en demeure, question de relations amicales avec le contrevenant. Avec ce refus la majorité n'est pas obtenue. Je ne comprends pas...
anemonedemer 3286 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 7 avril 2018 à 14:49
Le syndic est dans son tort !
Il n'a pas à demander d'avis pour faire respecter le règlement de copropriété.
En accrochant sa PAC à la façade, le fautif s'est approprié des parties communes sans autorisation, ce qui est illégal.
Donc vous pouvez saisir le tribunal vous-mêmes directement. Assignez le fautif et le syndic (tant qu'à faire !)
Que dit le conseil syndical ?
anemonedemer 3286 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 7 avril 2018 à 14:50
Commenter la réponse de anemonedemer
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une