Mort chiot 1 semaine apres achat

celinelau06 Messages postés 6 Date d'inscription samedi 27 septembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 22 juin 2018 - Modifié le 1 avril 2018 à 14:44
bretecher Messages postés 4940 Date d'inscription dimanche 21 mai 2017 Statut Membre Dernière intervention 22 juillet 2021 - 23 juin 2018 à 11:32
Bonjour
Ce message est très urgent je vous explique pourquoi.
Ma belle sœur a acheté un chiot le Samedi 3 Mars 2018 au salon du chiot de St Raphael.
Le mercredi 7 Mars elle l'emmène chez son véto car elle sent que quelque chose ne va pas. Le chiot tousse, a des crouttes le matin au museau et son nez coule sans arret et il mange très peu.
Le véto lui dit que tout va bien que le nez qui coule c'est rien donc en gros le chien est en pleine forme et que si ça s'aggrave il lui donnerais de l'homéopathie.
2 jours après, son état s'est empiré et a donc appelé le véto qui lui a dit qu'il lui avait commandé de l'homéopathie car il l'avait pas en stock.
Le Dimanche 11 Mars son chien va très mal, tousse de plus en plus, ne dort plus tellement il tousse enfin la cata quoi.
Elle emmène donc le chien chez un autre véto qui l'hospitalise direct et le garde pour la nuit et font de suite des prélèvements pour la maladie de carré et la parvovirose.
Le lendemain Lundi 12 Mars le chien décède. Quelques jours après, les résultats des analyses tombent sont négatifs pour la maladie de Carré mais positif pour la parvovirose.
Le hic c'est qu'en conclusion des résultats il est écrit :Conclusion : la charge faible de parvovirus dans le prélèvement rectal est compatible avec un portage ou une trace vaccinale.
Je contacte donc l'éleveuse qui me demande tous les résultats. Comme la parvovirose est un vide rédhibitoire, je lui demande un nouveau chiot et elle accepte même de rembourser ma belle soeur de la moitié des frais véto qu'elle a eu a payer.
Mais cet accord s'est fait par téléphone et je lui demande donc de m'envoyer une lettre recommandée avec cet accord.
Depuis on attend cette lettre, et l'éleveuse ne répond plus.
Je sais que nous avons besoin d'une lettre du vétérinaire qui dit qu'il soupçonne une maladie virale dans les 5 premiers jours suivant l'achat du chiot (vu l'incompétence de celui ci et étant donné qu'il n'a rien soupçonné il a refusé de nous faire la lettre) et il faut déposer un dossier au tribunal dans les 30 jours suivant l'achat du chiot.
Or ces 30 jours se terminent Mardi 3 Avril d'où l'urgence de la situation car ma belle soeur est toujours prélevée pour un chiot mort et l'éleveuse ne veut pas les arreter et elle dit que c'est trop tard pour faire passer ça pour un vice rédhibitoire.
Alors ma question est simple, QUE DEVONS NOUS FAIRE??????
Merci d'avance à tous pour vos réponses.

4 réponses

Utilisateur anonyme
1 avril 2018 à 13:17
Bonjour,
Une seule réponse :
N'achetez jamais un chiot sans vérifier l'origine et l'historique de l'élevage !
Adoptez plutôt un malheureux abandonné à une association (il y a aussi des chiots très mignons...)vous n'aurez pas ces ennuis, ni ces souffrances et vous éviterez d'encourager ces éleveurs peu scrupuleux.
celinelau06 Messages postés 6 Date d'inscription samedi 27 septembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 22 juin 2018
1 avril 2018 à 13:34
Je sais je l'ai dit à ma belle sœur mais tous les ans elle va au salon du chiot pour visiter mais cette année elle a craqué. Elle n'a que 19 ans c'est encore une gamine elle ne sait pas tout ça elle voulait juste son petit chiot. Enfin j'attends svp des conseils de ce qu'on doit faire dans cette affaire. Merci
0
celinelau06 Messages postés 6 Date d'inscription samedi 27 septembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 22 juin 2018 > Moi
22 juin 2018 à 18:03
Bonjour le chiot a été acheté au salon du chiot. L’élevage est au nom propre du monsieur pas de nom d’élevage mais le pseudo élevage est dans le 12. Ou avez vous acheté votre chiot?
0