Purge d'eau par le fournisseur

Locataire - 13 mars 2018 à 21:58 - Dernière réponse : anemonedemer 4975 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention
- 14 mars 2018 à 16:43
Bonjour,

Je suis locataire et j'habite une résidence dans laquelle nous avons un compteur individuel, un compteur pour les parties communes et un compteur général. Le compteur général devrait être la somme des compteurs individuels et celui des communs mais nous avons une difference de 200m3 par an. Nous sommes actuellement en conflit avec le bailleur sur la présence de ce compteur général et la justification de cette différence.
D'après le bailleur, des purges sont effectuées tous les 2 mois par le distributeur d'eau pour des raisons sanitaires et sont des charges récupérables par le bailleur.
Je souhaiterai avoir confirmation sur ce point et s'il y a un texte de loi qui traite de ce sujet.

Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
anemonedemer 4975 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 22:02
1
Merci
Bonjour,
La différence entre la somme des compteurs individuels et le compteur général représente la consommation des parties communes : arrosage du jardin ? lavage du sol ? lavage des vitres ? nettoyage des containers poubelle ? etc
Cette consommation "commune" est récupérable auprès des locataires au même titre que leur consommation privative.
Cette histoire de purge laisse penser qu'il s'agit de canalisations de chauffage ? est-ce le cas ? Et là encore, c'est récupérable.
Demandez des explications sur cette purge, car c'est bien la première fois que j'entends que le fournisseur d'eau purge une installation privée ... Mais on en apprend tous les jours ....

Merci anemonedemer 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15716 internautes ce mois-ci

Bonjour,

Pour la partie commune, il s'agit du nettoyage des containers poubelle. Cette prestation n'est pas remise en cause. Cette consommation ne devrait pas excéder quelques m3 par mois, sauf que nous avons une différence de 200m3 par an sur la somme des compteurs individuels et celui des communs avec le compteur général. Nous n'avons pas eu d'explication sur ce point sauf l'histoire de la purge du réseau.
Concernant la purge, nous avons demandé des détails et voici la réponse:
Cette purge est effectuée en respect du code de la santé. Ils effectuent tous les 2 mois des purges sur ce réseau, ce qui consomme également un volume d'eau (estimé à 8m3).
Sauf que la purge est effectuée à l'intérieur de la résidence et que le volume d'eau est comptabilisé sur le compteur général.
Est-ce une charge récupérable par le bailleur?
anemonedemer 4975 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 14 mars 2018 à 16:43
C'est une charge de fonctionnement et d'entretien, donc à mon avis récupérable (sur la base des tantièmes du logement) . Mais c'est quand même bizarre.
Et il y a peut être une fuite ou des branchements sauvages ou des compteurs individuels en panne car ces éléments n'expliquent pas 200 m3 de différence.
Commenter la réponse de anemonedemer
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une