Solde restant d'un credit d'une maison hypotequé

tioducato 2 Messages postés jeudi 28 mai 2015Date d'inscription 11 mars 2018 Dernière intervention - 11 mars 2018 à 13:29 - Dernière réponse :  tioducato
- 11 mars 2018 à 18:37
Bonjour, j’ai 3 frères et une sœur
Mes parents avait hypothéqué leur maison au bénéfice de ma Soeur
À aujourd’hui ma sœur n’a pas honoré les remboursements du crédit
La maison va être saisie à un prix inférieur au solde du crédit restant
Question :
Vers qui le créancier va t il se retourner pour avoir le restant du après la vente ?
Merci de vos avis
pour info cette caution portait uniquement sur la maison,
le Solde de la dette ma mère ne pourra helas pas le payer ou très peu, (mon pere décédé)
Pensez vous que le créancier peut se rabattre sur nous les frères ?
merci de vos avis Bien cordialement

Merci de vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

sleepy00 12064 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 22 juin 2018 Dernière intervention - 11 mars 2018 à 18:16
0
Merci
Bonjour

l'idéal serait déjà d'éviter la saisie, et de vendre par soit même
une vente aux enchère se fera souvent en dessous le prix du marché.
+ les frais de procédures, c'est un gros manque à gagner

si le prêt est au nom de votre soeur, c'est votre soeur qui sera poursuivi
et/ou la caution, si quelqu'un s'est porté caution.
les autres membres de la famille si ils ne sont pas caution du prêt n'ont pas de raison d'être inquiété
Merci de votre réponse
oui nous pensons la vendre avant si le créancier nous en donne l'autorisation
oui le prêt est au nom de ma soeur, mais celle çi n'a pas honoré les remboursement , c'est donc sur ma mère que ça retombe car ils avait hypothequé toute leur maison pour ma soeur "mon papa décédé" et comme ma mère ne pourra pas régler non plus le credit , je pensais que le créancier pouvait se retourner sur les autres enfants au cas ou il y aurait encore un solde a payer ,
bien cordialement
Commenter la réponse de sleepy00
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une