Résiliation abonnement salle de sport [Résolu]

llgogo - 8 mars 2018 à 12:08 - Dernière réponse : ptiboy 3764 Messages postés lundi 1 octobre 2007Date d'inscription 11 juillet 2018 Dernière intervention
- 8 mars 2018 à 16:25
Bonjour,

Je me suis inscrite fin Janvier dans une salle de sport membre d'un réseau . Début février j'ai eu une offre d'emploi m'obligeant à déménager dans une nouvelle région n'ayant pas de salle de sport membre du même réseau.
J'ai envoyé une lettre de résiliation et on m'impose de payer les 2 mois de prévis.
Est ce normal alors que le caractère de ma résiliation est un empêchement à caractère définitif ? Il me sera impossible d'aller dans la salle de sport pendant ces 2 mois sachant que je serai à 500 km...

Pour info: J'ai envoyé à la salle de sport l'ensemble des pièces justificatives: offre d'embauche signée par ma société et facture EDF nouveau logement suite au déménagement.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

ptiboy 3764 Messages postés lundi 1 octobre 2007Date d'inscription 11 juillet 2018 Dernière intervention - 8 mars 2018 à 13:06
0
Merci
que dise les CGV, que tu as approuvée, au sujet, des cas de résiliation?
Les CGV parlent de 2 mois de préavis.
Mais n'y a t'il pas une loi pour "annuler" ce prévis pour une cause de résiliation telle que la mienne:
- nouveau travail
- déménagement dans un endroit sans salle de sport du même réseau.
Pierrecastor 32777 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 21 septembre 2018 Dernière intervention - 8 mars 2018 à 14:37
Salut


Mais n'y a t'il pas une loi pour "annuler" ce prévis pour une cause de résiliation telle que la mienne:


Malheureusement non.
ptiboy 3764 Messages postés lundi 1 octobre 2007Date d'inscription 11 juillet 2018 Dernière intervention > Pierrecastor 32777 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 21 septembre 2018 Dernière intervention - 8 mars 2018 à 16:25
pourquoi, beaucoup de gens, pensent, qu'il y a des lois sur tout?
Commenter la réponse de ptiboy

Dossier à la une