Non assistance à personne en danger [Résolu]

NoRo4 6 Messages postés vendredi 23 février 2018Date d'inscription 24 février 2018 Dernière intervention - 23 févr. 2018 à 17:14 - Dernière réponse : AntiEnrayage 190 Messages postés dimanche 29 mai 2016Date d'inscription 22 septembre 2018 Dernière intervention
- 24 févr. 2018 à 08:19
Bonjour,

J'aimerais savoir si quand une personne est au courant qu'une autre personne veut se suicider et que cette personne est en mesure d'aider la personne suicidaire mais qu'elle ne veux pas l'aider, elle peut être jugée pour non assistance à personne en danger ?

Merci d'avance pour vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention - 23 févr. 2018 à 17:21
0
Merci
Bonjour,

quand une personne est au courant qu'une autre personne veut se suicider

Et de quelle manière vous allez prouver ça ? Votre idée ne vous mènera nulle part.

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1
NoRo4 6 Messages postés vendredi 23 février 2018Date d'inscription 24 février 2018 Dernière intervention - 23 févr. 2018 à 17:24
0
Merci
Bah en gros la personne suicidaire explique clairement par SMS qu'elle veux mettre fin à ses jours et l'autre personne lis ses messages et l'ignore
Commenter la réponse de NoRo4
Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention - 23 févr. 2018 à 17:30
0
Merci
Si vous aviez été un tout petit peu plus précis au départ, je n'aurais pas eu la même réaction....

la personne suicidaire explique clairement par SMS qu'elle veux mettre fin à ses jours

Que vous dire la dessus ? La personne qui a reçu le message fait partie de la famille ? Je n'en connais pas assez sur ce dossier pour donner des conseils avisés.
Commenter la réponse de Rochat1
NoRo4 6 Messages postés vendredi 23 février 2018Date d'inscription 24 février 2018 Dernière intervention - 23 févr. 2018 à 18:05
0
Merci
Non la personne qui a reçu le message est un ami proche, mais il pense que c'est juste du chantage affectif mais si ce n'est pas le cas je me demande s'il peut avoir des problèmes avec la justice
AntiEnrayage 190 Messages postés dimanche 29 mai 2016Date d'inscription 22 septembre 2018 Dernière intervention - 24 févr. 2018 à 08:19
Bonjour,

Et vous pensez que le samu ou les pompiers vont se déplacer sur la foi d'un texto ?

Article 223-6 du code pénal

Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.


Est-ce qu'un banal texto permet-il de déterminer un péril imminent et réel ? Je ne pense pas ... Mais si votre ami est face à une personne prête à se balancer dans le vide, c'est différent !

Cordialement
Commenter la réponse de NoRo4

Dossier à la une