Pension alimentaire prime activité

- - Dernière réponse : PA486
Messages postés
2411
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
18 janvier 2019
- 9 janv. 2019 à 08:23
Bonsoir,

Je viens de voir une notification de trop perçue de 700€ de la part de la CAF concernant la prime d’activite après avoir reçu une lettre ou il était dit qu’il y avait une différence entre les montants déclarés auprès de la CAF et des impôts. Je constate que c’est à cause de la pension alimentaire perçue que j’ai déclaré que vient cette différence. Car cette somme je l’ai déclaré du fait, que je vis toujours chez ma mère et je suis détaché fiscalement de son foyer fiscal.
Ma mère a déduit quant à elle une pension alimentaire sur sa fiche d’imposition pour 3411€ et donc ce montant est sans justificatifs et est autorisé par l’administration fiscale. C’est donc un abattement qu’accorde les impôts.
De plus, avant de faire cela je m’étais renseigner auprès de la CAF et on m’avait répondu que je ne devais pas déclarer ce montant pour le calcul de ma prime d’activité sachant que je n’ai reçu cet argent réellement sur mon compte bancaire.
Et encore, c’est parce que je ne peux pas subvenir à mes besoins à cause de mes faibles moyens.

Que dois-je faire ? Avez-vous déjà eu ce problème ?


Cordialement,

Pierre
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Bonjour,

Et pourtant, les pensions alimentaires reçus doivent bien être déclaré lors de l'actualisation.

"sachant que je n’ai reçu cet argent réellement sur mon compte bancaire. " Cela ne regarde pas la CAF, elle se base sur ce qui a été déclaré !
Je suis d’accord, mais cela a seulement été fait pour la déduction des impôts et non dans le but de « gruger » la CAF.
Merci quand même pour votre réponse je vais directement voir avec eux !
Je ne vous accuse pas de "gruger la CAF" avec cette pension alimentaire. En outre, vous comprenez bien que vous ne pouvez pas bénéficier de la déduction d'impôt et déclarer que vous n'avez pas perçu effectivement cet argent sur votre compte !
Commenter la réponse de Komar
0
Merci
Bonjour je réagi car je trouve le système scandaleux....
ou plutit mal fait...
en ce qui concerne les impôts une pension alimentaire versée est déductible du revenu imposable , et une pension alimentaire reçu s ajouté aux revenus jusque là tout est logique....
en ce qui concerne la prime d activité la pension alimentaire reçue s ajouté au revenu (et le cas échéant vous empêche de toucher la dite prime). mais la pension versée n est pas déductible des revenus ce qui vous empêche aussi de toucher la prime!!!!!
perso papa divorce apres versement de la pension j ai moins que le smic et pas droit à la prime d activité et la maman de mes enfants à qui je verse cette pension et du fait de cette dernière n y a pas droit non plus .... en somme le système est fait en sens inverse du systeme fiscal!!!!!! scandaleux
PA486
Messages postés
2411
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
18 janvier 2019
387 -
un exemple
une femme seule avec un salaire de 900€, un enfant, l'apl, pas d'autre ressource donc pas de pension, elle a droit à 422€ de prime d'après http://www.ma-prime-activite.fr/montants-parent-isole
son pouvoir d'achat est de 900+422=1322

une femme seule avec un salaire de 900€, un enfant, l'apl, 400€ de pension et pas d'autre ressource, elle a droit à 22€ de prime
son pouvoir d'achat est de 900+400+22=1322

une femme seule avec un salaire de 900€, un enfant, l'apl, 410€ de pension et pas d'autre ressource, elle n'a pas droit à la prime (la prime n'est pas versée sous 15€)
son pouvoir d'achat est de 900+410=1310

une femme seule avec un salaire de 900€, un enfant, l'apl, 500€ de pension et pas d'autre ressource, elle n'a pas droit à la prime
son pouvoir d'achat est de 900+500=1400

combien selon vous devrez toucher de prime la personne du 4ème cas, qui a déjà, sans la prime, un pouvoir d'achat supérieur aux 3 premiers cas ?
Commenter la réponse de FABRoz
Dossier à la une