Toit qui fuit = vice caché ?

Marso - 16 janv. 2018 à 18:02
 Ulpien - 17 janv. 2018 à 09:55
Bonjour à tous,

Avec ma femme nous avons décidé d'acheter un immeuble de rapport pour préparer la retraite. C'est une vieille battisse qui se compose de 6 logements.
Nous avons visité une partie des logements, certains étaient inaccessibles car les locataires n'étaient pas là.
En achetant nous savions que la toiture était à refaire, mais l'ancien propriétaire et l'agent se sont gardé de nous dire qu'il y a des infiltrations d'eaux dans un appartement sous la toiture, que nous n'avons pas pu visiter.
C'est en discutant avec le locataire, après la vente, qu'il m'informe que ça fait 4 ans !!! qu'il y a des infiltration (je ne sais même pas pourquoi il est encore là). Et apparemment un autre locataire vient d'avoir le même problème lors des dernières pluies.
Le 1er locataire me dit que les traces sont visibles, malheureusement comme je n'ai pas pu voir l'appartement...

Les locataires ne souhaitent visiblement pas déménager. Néanmoins humainement je ne peux tolérer de les laisser avec des fuites à chaque pluie. D'ailleurs un appart qui prend l'eau ne répond pas aux critères de décences et légalement il me semble que je ne peux pas continuer à leur louer les logements.

Je vais lancer les devis, et contacter l'ANAH pour des éventuelles subventions (isolation).

Par contre en recentrant le propos : sachant que je n'ai pas vu l'appartement incriminé, qu'il y a des travaux à prévoir dans l'appartement, que ni le vendeur ni le propriétaire ne m'ont prévenu, et qu'il me semble que je ne peux continuer à louer des appartements qui prennent l'eau, peut on parler d'un vice caché?

Le notaire nous avait dit qu'il n'y a pas de vices cachés dans l'ancien, mais quand même, là on nous a clairement caché les infiltration d'eau!

Merci pour vos réponses
Marso

PS : le locataire m'a aussi informé que l'ancien propriétaire avait vendu un autre appartement et qu'il avait dû faire une ristourne de 20k€ pour vice caché...
A voir également:

2 réponses

Bonjour
Vous n'avez aucun recours. Personne ne vous a obligé à signer avant d'avoir pu visiter ledit logement. De plus vous ajoutez que vous saviez que la toiture était à refaire; si elle est à refaire il y a déjà forcément des désordres.
il n'y a aucun dol puisque c'est vous qui n'avez pas fait le nécessaire pour vous comporter en "bon père de famille". Comme le sous-entend Kasom, tant pis pour vous!
1