étudiante accident sans constat délit de fuite

talinette
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 9 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2018
- 9 janv. 2018 à 17:56
DCI
Messages postés
82229
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 août 2022
- 11 janv. 2018 à 18:05
Bonjour,
ma fille, étudiante à Lille, a été percutée hier par une voiture abîmant fortement sa voiture sur toute la partie gauche. Les protagonistes (2), dans une voiture immatriculée en Belgique, n'ont pas reconnu les faits et n'ont pas voulu remplir de constat. Ma fille a appelé la police qui a refusé de se déplacer car pas de blessé. Ma fille a appelé son assurance qui lui répond que comme elle est au 1/3, "malussée" et qu'il n'y a pas de constat et que les témoins sont les passagers de la voiture, les frais sont totalement à sa charge!! Ma fille a voulu déposer une plainte à la police mais ceux-ci ont refusé car comme ma fille a pu prendre une photo de la plaque d'immatriculation, ils considèrent que ce n'est pas un délit de fuite!! Mais elle n'a ni leurs noms, ni leur adresse, ni leurs numéros de tél, ni leur assurance..... Quoi faire?
C'est quand même un comble!! Elle n'a aucun tord et elle doit tout payer? Ecrire au procureur de la République?
merci d'apporter une réponse à mon problème.

4 réponses

DCI
Messages postés
82229
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 août 2022
2 034
Modifié le 11 janv. 2018 à 18:17
"Je me demande si ce parcours du combattant ne sera pas vain... "

Réaction tout à fait lucide concernant la comparaison frais de justice et frais de réparation. De plus, les seuls témoins auxquels vous faites allusion étant des proches de la victime, leurs déclarations seront vraisemblablement jugées "suspectes" et risquent de ne pas peser grand chose dans le cadre d'une action en justice. Surtout concernant de simples dégâts matériels.
Et si l'auteur de l'infaction est effectivement citoyen Belge et résidant en Belgique. Cela risque d'être encore plus compliqué...
On a beau dire "qui ne tente rien n'a rien", encore faut il que le jeu en vaille la chandelle, ce qui, comme vous le soulignez, ne parait pas être le cas.
Mais vous restez libre de vos décisions !


" On retrouve beaucoup plus de vieux ivrognes que de vieux médecins" (François Rabelais)
1