Délai d'attente après dépôt de plainte

Signaler
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2018
-
Marianne6742
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2018
-
Bonjour,

j'ai déposé plainte au pénal avec constitution de partie civile pour harcèlement moral sur mon lieu de travail (l'Administration) au mois de novembre 2016.

Cela fait un an révolu que mon dossier a donc été enregistré auprès du Parquet.

Est-ce normal qu'au bout d'un an, je n'ai toujours pas de réponse du Parquet, et que dois-je faire selon vous ??!

Merci beaucoup par avance pour votre aide et vos conseils.

Marianne6742

3 réponses

Bjr


Pas évident à prouver.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2354

Bon courage
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2018
1
Bonjour Ln,

Merci beaucoup pour votre réponse, et pour le lien, que j'ai bien consulté.

Le problème, c'est que cela ne m'indique pas au bout de combien de temps je suis censé recevoir une réponse du Parquet, ni si cela risque d'être noyé ou bien oublié ?

Marianne6742
PA486
Messages postés
4176
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mars 2020
1 011
vous appelez le tgi pour demander des nouvelles.
si vous avez envoyé votre plainte en recommandé avec avis de réception, vous pouvez cette fois porter plainte avec constitution de partie civile auprès du juge d'instruction, vu qu'un délai de 3 mois s'est écoulé.
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2018
1
Merci PA486 !

Mon avocat ne m'avait pas dit qu'il était déjà possible, au bout de trois mois, de porter plainte avec constitution de partie civile auprès du juge d'instruction.
Et oui, bien sur ma plainte a été envoyée en reco avec AR.
Je ne savais pas non plus que l'on pouvait appeler directement le TGI, merci du conseil.
Dossier à la une