Suite à une plainte pour piratage

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 7 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2017
-
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 7 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2017
-
Bonjour,
J'ai porté plainte suite au piratage du PC de mes parents qui contenait d'anciennes données personnelles à moi et à mes parents.
Suite à cette plainte, mes parents sont allés voir les gendarmes pour leur poser quelques questions sur les suites de l'affaire.
Les gendarmes ont alors dit à mes parents qu'ils avaient fouillé l'ordinateur. Tant mieux si cela peut faire avancer l'enquête, même si j'en doute car les pirates ont surtout supprimé des fichiers, et j'ai de toute façon changé le système d'exploitation.

Cependant, je me demandais si cela était normal que l'ordinateur des victimes fasse l'objet d'une perquisition numérique, et ce, à leur insu, car il n'ont dit cela à mes parents qu'après avoir fouillé l'ordinateur ? Ou alors ils ont peut être dit cela seulement pour rassurer mes parents et leur montrer qu'ils s'occupent de l'affaire ? Surtout que dans un premier temps ils ne voulaient même pas prendre la plainte, car ils disaient qu'il n'y avait d'après eux, "pas d'infraction", et il a fallu insister pour déposer la plainte.

1 réponse

Messages postés
14289
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
7 659
Bonjour,

Si j'ai bien tout suivi : dans un premier temps vous vous plaignez que les gendarmes ne fassent rien (
il a fallu insister pour déposer la plainte. 
), dans un second temps vous vous plaignez que les gendarmes fassent quelque chose (
perquisition numérique, et ce, à leur insu
).
Il y a un dépôt de plainte, mais vous ne voulez pas qu'il y ait une enquête.

Pour vous aider, il faudrait déjà savoir ce que vous voulez. C'est quoi votre but ? Parce que là je ne comprends pas du tout vos attentes.

CB
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 7 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2017
1
Je ne me plains pas. Je me demande simplement si c'est normal qu'une perquisition numérique sur l'ordinateur d'une victime aie lieu sans l'accord de la personne ? Je n'ai jamais dit que je ne voulais pas qu'il y aie d'enquête.


La question est claire simple et précise.