J'ai 17 ans et je veux quitter mes parents sans leur accords

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 19 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2017
-
Messages postés
19762
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 juillet 2020
-
Bonjour, j'ai 17 ans dans 2 mois.
Avec mes parents sa n'a jamais étais le grand amour. Mon père était alcoolique avant et était violent avec ma mère mes soeurs et mon frère.
J'ai vu des scènes plutôt choquante quand j'étais plus jeune.
Au jour d'aujourd'hui, mon père n'est plus alcoolique , mais je ne peux pas discuter tranquillement avec lui sans qu'il me crie dessus, ou même une fois où il m'a levé la main dessus et j'ai eu peur.
Le geste était là même s'il ne m'a pas frapper.
J'ai un copain que j'ai connu en virtuel.
Et j'aimerais habiter avec lui, il a 22 ans, un appartement et il travail.
Mais le soucis c'est que mes parents ne me laisseront pas partir. Même me faire émancipé ils ne seront pas d'accord. J'ai déjà plusieurs fois penser à partir "fuguer" comme on peu appeler sa.
Mais je ne l'ai pas fais de peur de la réaction de mes parents. Surtout de mon père..
J'aimerais savoir quel âge est légal pour quitter mes parents sans leur accords..
Et quel serais les conséquences si jamais ils veulent porter plaintes contre mon copain qui est majeur et moi mineur.. Sachant que l'âge légal pour avoir un copain entre guillemet, ou plutôt l'âge légal sexuelle pour une fille est de 16 ans, donc de base ils ne peuvent porter plainte contre mon copain si je suis conscantante..

Merci de vos réponses..
A voir également:

2 réponses

Messages postés
10736
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 juillet 2020
5 301
Bonjour

Vous pourrez partir le jour de vos 18 ans, pas avant.

Si vous partiez avant votre copain risquerait très gros pour soustraction de mineur (et les relations sexuelle n'ont rien à voir là dedans).

Enfin ce n'est pas du droit mais si vous ne le connaissez qu'en virtuel il y a quand même plus de chances que ça se finisse mal que bien ...
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 19 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2017

Le soucis, c'est que je ne m'entend plus du tout avec mon père et j'ai peur de ces réactions à chaque fois que je lui parle
Messages postés
19762
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 juillet 2020
7 072
Et si dans un an votre copain vous dit : on fait un plan à trois (avec une autre fille, évidemment) ou tu te casses.
Si dans deux ans votre copain vous dit : Je ramène une pote à la maison pour coucher avec elle, libère l'appart pour la soirée.. ou libère l'appart pour toujours.
Si dans trois ans votre copain vous dit : je t'ai perdu au poker, tu dois coucher avec Marc.

Ne me dites pas qu'il ne fera jamais ça. Vous n'en savez rien (et évidemment qu'il ne va pas l'avouer si vous lui demander). En fait, même lui n'en sait rien aujourd'hui.

Vous voulez quitter vos parents, qui ont des obligations envers vous, pour quelqu'un que vous pensez connaitre qui n'a aucune obligation envers vous.
Si un jour vous rentrez, votre clé ne rentre plus dans la serrure, vous n'avez aucun recours contre lui.

Vouloir son indépendance, c'est bien. Mais dans votre cas, vous voulez juste devenir dépendante de quelqu'un d'autre.
De quelqu'un qui paiera tout, et attendra donc forcément quelque chose de votre part en retour.
On sait tous ce qu'il attends en retour.
Sauf que obtenir 'ce qu'il attends' en échange d'argent (hébergement et nourriture)... Ca à un nom. Et pas un joli.

donc de base ils ne peuvent porter plainte contre mon copain si je suis conscantante..
détournement de mineur. Cliquez sur le lien bleu, et lisez le texte.

Si vous subissez des violences, qu'elles soient physiques ou morales, vous pouvez appeler le 119. Au pire des cas, vous pourrez effectivement quitter vos parents contre leur gré. Mais vous serez placée dans une famille d'accueil qui aura elle aussi des obligations envers vous.
Dossier à la une