Succession bloquée depuis 2015

QdeB 2 Messages postés vendredi 15 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 10:20 - Dernière réponse :  ;;
- 15 sept. 2017 à 13:24
Bonjour, Notre Mère est décédée le 01.10.2015, la clôture de la succession est bloquée par ma sœur, pour des raisons farfelues. de plus il est malheureusement notoire que celle-ci n'a pas une santé mentale normale. Notaire, avocats, etc renoncent à ses requêtes. Le commissariat me conseille de déposer plainte auprès du Procureur de la République, pour harcèlement moral et obstruction à la bonne fin de la succession.
Je souhaite seulement la clôture de la succession et ne plus avoir de contact avec ma sœur. Dans l'espoir d'un avis judicieux, recevez mes remerciements.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

roudoudou22 9981 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 11:01
0
Utile
pour des raisons farfelues

Lesquelles ?


Notaire, avocats, etc renoncent à ses requêtes

Que demande elle ?
Commenter la réponse de roudoudou22
QdeB 2 Messages postés vendredi 15 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 11:21
0
Utile
Roudoudou22, Bonjour et merci de votre réponse.
Les raisons farfelues , Pour aider ma maman, j'allais à la banque pour des retraits , par exemple, ma sœur m'accuse d'avoir fait ces retraits pour mon compte, évidemment j'avais la procuration pour se faire, ma maman n'avait pas de carte bleue et faisait ses achats en espèces.
Le notaire chargé de régler la succession, qui est chiffré aujourd'hui, ne peut pas clore le dossier, ma sœur refuse de signer afin d’empêcher tout règlement. Son dernier Avocat a renoncer a la défendre depuis plusieurs mois, les relations avec sa cliente étaient "difficiles".
A votre disposition pour plus ample renseignements, veuillez croire à mes remerciements.
QdeB
Commenter la réponse de QdeB
0
Utile
Bonjour
Vous n'avez qu'une solution (onéreuse): prendre un avocat spécialisé pour engager une procédure destinée à liquider la succession et procéder au partage.
Tant qu'il n'y aura pas de décision judiciaire , le notaire gardera le "dossier sous le coude" et le classera en attente.
Commenter la réponse de ;;
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une