Héritage et reconnaissance de dettes

BSCOTTE 3 Messages postés jeudi 14 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - 14 sept. 2017 à 23:18 - Dernière réponse : BSCOTTE 3 Messages postés jeudi 14 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention
- 15 sept. 2017 à 22:49
Bonjour,
La maison de mon père (veuf) va être vendue. Mes sœurs et moi sommes héritières. Un de mes sœurs a une dette à l'égard de mon père (6 000€) Un courrier a été fait de sa part s'engageant à rembourser mensuellement la dette, ce qui n'a été fait qu'une seule fois (250€). Au moment de la vente de la maison, soit on met la totalité de l'argent sur un compte, ou chacun prend sa part. Si chacun a sa part, peut-on demander au notaire de déduire la dette de ma sœur sur sa part (qui reviendrait donc à mon père) ? Nous sommes en possession de l'original du courrier de reconnaissance de dette et d'engagement de remboursement. Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

condorcet 25815 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 08:14
+1
Utile
Si chacun a sa part, peut-on demander au notaire de déduire la dette de ma sœur sur sa part (qui reviendrait donc à mon père) ?
Lors de la vente d'un bien indivis, le notaire en répartit le produit entre tous et à chacun selon ses droits au sein de cette indivision.

Cette soeur est toujours redevable de la dette contractée auprès du défunt.

L'heure est donc venue de "régler les comptes" une fois pour toutes en profitant de cette remise à niveau de la débitrice revenant à meilleure fortune.

Vous devez donc faire opposition auprès du notaire au versement de la somme destinée à votre soeur en lui adressant photocopie des reconnaissance de dette et lettre d'engagement de la débitrice.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
BSCOTTE 3 Messages postés jeudi 14 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 21:21
Merci pour votre réponse. Pour info, mon père n'est pas décédé. La somme que ma sœur lui a emprunté, et qu'elle n'a pas remboursé (ou si peu) reviendra donc à mon père, et sera déduit de sa part à elle. Il vaut peut-être mieux en parler avant que tous les papiers soient faits ? Au moment de la signature du compromis, c'est suffisamment tôt vous pensez ?
condorcet 25815 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention > BSCOTTE 3 Messages postés jeudi 14 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 22:08
Au moment de la signature du compromis, c'est suffisamment tôt vous pensez ?
Au notaire seulement avec le maximum de discrétion, sinon elle risquerait de s'opposer à la vente.
Commenter la réponse de condorcet
BSCOTTE 3 Messages postés jeudi 14 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 22:49
0
Utile
OK Merci beaucoup pour ces renseignements ! Bonne soirée à vous ! Cdlt
Commenter la réponse de BSCOTTE
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une