Frais de relance, mise en demeure (charges copropriétaires) [Résolu]

Signaler
-
Poisson92100
Messages postés
25942
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2020
-
Bonjour,

Je suis copropriétaire.
Je suis parti en vacance de fin juin à fin aout.
à mon retour, j'ai eu une lettre Recommandée à récupérer du 25 juillet et une du 25 aout de mon syndic de l'immeuble. Celle du 25 juillet n'était plus récupérable, celle
du 25 aout était une LR + AR valant mise en demeure avec des frais de relance de 30 euros (L'appel budget de juillet à septembre n'a pas été payé). J'ai expliqué ma situation à l'agence immobilière syndic mais la directrice ne veut rien savoir. Elle m'oblige à payer les frais. Est-ce normal / légal ou puis-je exiger la suppression de ces frais ? Si oui, comment m'y prendre ?

(cela m'arrive de payer en retard durant l'année, sans avoir de problème, et la directrice me l'a souligné , mais peut elle justifier ces frais avec cela ?)


Merci beaucoup pour votre aide.

Fabrice

3 réponses

Messages postés
2080
Date d'inscription
vendredi 13 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
366
Comme tous les trimestres, et comme chaque année, l'appel du 3ème trimestre est à régler avant le 1er juillet ; le syndic fait une première relance fin juillet et une seconde fin août ; oui c'est normal... c'est son travail de recouvrement que de faire des relances.

Les frais sont également habituels à partir de la mise en demeure avec RAR ; vous pouvez toujours demander à ce qu'ils soient retirés mais légalement le syndic fait son travail et ces frais sont légaux si c'est bien le montant indiqué dans le contrat de syndic...
Messages postés
25942
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2020
5 273
et pour vos questions :
est ce normal : OUi
puis je exiger : NOn
Messages postés
31850
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
7 202
bonsoir,

les dates d'appels de fonds étant toujours les mêmes d'une année sur l'autre, quand vous savez que vous serez absent, pourquoi ne pas payer avant de partir en vacances ? ça vous éviterait bien des tracas, non ?

Cdt.
Dossier à la une