Décret de réintégration a la nationalité française [Résolu]

oudir ouzna - 4 sept. 2017 à 18:53 - Dernière réponse : BmV 70405 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 30 mars 2018 Dernière intervention
- 6 sept. 2017 à 09:47
Bonjour, mon grand père il a fait le décret de réintégration a la nationalité française
je veut savoir est-ce que il a le cnf
expliquer moi svp
merci
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour

On vous avait déjà répondu ici.
http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-7403720-demande-de-la-nationalite-francaise-par-filiation

Le fait que votre grand père ait pu se faire délivrer un cnf n'a effectivement aucune espèce d'importance.
Votre grand père a obtenu la nationalité française par décret de réintégration en 2002.
Sa réintégration n'a pu avoir d'effet collectif que sur ses propres enfants mineurs célibataires de moins de 18 ans, étrangers résidant habituellement avec lui en France.

Article 22.1
L'enfant mineur dont l'un des deux parents acquiert la nationalité française, devient français de plein droit s'il a la même résidence habituelle que ce parent ou s'il réside alternativement avec ce parent dans le cas de séparation ou divorce.

Les dispositions du présent article ne sont applicables à l'enfant d'une personne qui acquiert la nationalité française par décision de l'autorité publique ou par déclaration de nationalité que si son nom est mentionné dans le décret ou dans la déclaration.


A cette date celui de vos parents qui aurait pu figurer sur le décret était déjà majeur puisque vous êtes né en 1993.

Votre propre minorité par rapport à date du décret de votre grand père, n'a aucune importance, vous oubliez le sens du mot filiation, qui veut dire : père/mère fil/s fille et non grand père/grand mère/ petit fils/petite fille. C'est la minorité de l'un de vos parents qui doit être prise en compte.

Ce n'est que si l'un de vos propres parents : père ou mère est français avant votre naissance ou devenu français du temps de votre minorité en vous incluant dans un décret ou une déclaration, que vous seriez française.

est français, l'enfant dont l'un au moins des parents est français (article 18 du code civil). 
Le parent doit être français à l'époque de la naissance et l'attribution ne joue que si le lien de filiation est établi avant la majorité de l'enfant (article 20-1 du code civil).


Cdt

Merci Ben 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14150 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Ben
Meilleure réponse
BmV 70405 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 30 mars 2018 Dernière intervention - 6 sept. 2017 à 09:47
1
Merci
Si l'on veut devenir Français, il faut commencer par déposer la demande dans le cadre de la procédure applicable pour tout candidat à l'acquisition de la nationalité Française.

Voir tous les détails ici >>> https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N111

Merci BmV 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14150 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de BmV
0
Merci
bonjour
aucune importance
vous ne pouvez pas être français par votre grand père de toute façon
Commenter la réponse de Nozig
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une