Information pour un décès [Résolu]

romaryne - 15 août 2017 à 18:32 - Dernière réponse :  romaryne
- 15 août 2017 à 20:16
Bonjour,
Je viens de perdre mon papa qui était re-marier avec une personne qui avait un enfant,suite au décès j'ai demander a ma belle mère si mon papa avait fait un testament ou nous avait laisser une lettre pour expliquer ses dernière volonté , ont ma répondue que non , mais je sens que l'ont me cache quelque choses et vue que l'ont habite a plus de 500 kilomètres mon frère et moi ont ne peut rien vérifier et comment savoir ce que mon père possédai ? et je pense que la fille de belle mère qui habite a coté de sa mère ne profite pas de la faiblesse de sa mère pour lui soutiré de l'argent .
par avance merci de votre réponse , nous somme u peut démunie mon frère et moi car c'est la première fois que nous vivons cette situation de décès dans notre famille
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

anemonedemer 4110 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 23 mai 2018 Dernière intervention - 15 août 2017 à 18:38
0
Utile
Bonjour,
Vous pourriez vous renseigner auprès d'un notaire qui pourra faire des recherches sur l'existence d'un testament et vous renseigner sur vos droits.
Néanmoins, il vous demandera probablement des honoraires pour ce travail, mais ainsi vous en aurez le coeur net.
Savez-vous sous quel régime matrimonial votre père était marié ?
Commenter la réponse de anemonedemer
0
Utile
Non je ne sais pas du tout sous quel régime mon papa était re-marier ,
anemonedemer 4110 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 23 mai 2018 Dernière intervention - 15 août 2017 à 20:02
C'est important pour déterminer vos droits, par exemple s'il était en communauté universelle, tous ses avoirs sont transférés à son épouse et vous n'avez aucun droit.
Commenter la réponse de romaryne
0
Utile
Merci de vos réponses qui me font un peut avancé
cordialement
Commenter la réponse de romaryne
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une