Arrêt de travail à l'issue d'un congé sabbatique

Signaler
-
Messages postés
38402
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
-
Bonjour,

J'ai une salariée qui a pris un congé sabbatique le 03 novembre 2016 jusqu'au 03 octobre 2017; celle-ci ne souhaite pas reprendre son travail à l'issue de son congé (dit oralement).
Quels sont ses droits et devoirs envers son employeur face à cette situation ?
Dans l'espoir d'une réponse
Bien cordialement

3 réponses

Messages postés
5834
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
3 126
bonjour elle vous l'a dit oralement mais ça ne suffit pas compte t elle démissionner ?
je sais que cela ne suffit pas, mais que dit la législation en pareil cas ?

Merci de votre réponse
Messages postés
5834
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
3 126
un appel téléphonique ne suffit pas si le 3 octobre prochain elle ne revient pas elle serait en abandon de poste (pas la meilleure solution pour elle a envisager elle se mettrait en tord et vous seriez en droit de faire durer la procédure dans le temps ) , soit elle démissionne, soit vous la licencier
>
Messages postés
5834
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018

Merci de votre réponse, mais ne doit elle pas normalement nous envoyer un courrier ?
Messages postés
5834
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
3 126 > a
bien sur qu'elle doit vous envoyer un courrier RAR , elle pourrait vous demander une rupture conventionnelle ; rupture amiable dans laquelle vous trouveriez un accord , mais libre à vous d'accepter ou non , et dans ce cas plus que 2 solutions , démission de sa part ou licenciement
Messages postés
38402
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 774 >
Messages postés
5834
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018

Bonjour
Si vous subissez un préjudice par son départ , qu'elle envoie une démission sans effectuer son préavis, vous pouvez l'assigner au Prud’homme pour réclamer les dommages et intérêts liés à ce préjudice.

Sinon, pour le reste Celestedu35 vous a répondu
Cordialement
Je vous remercie
Messages postés
5834
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
3 126
je vous en prie n'hésité pas à revenir si besoin il y a des pros qui s'y connaissent mieux que moi :-)) voilà des infos qui vont peut être vous être d'utilité / https://droit-finances.commentcamarche.com/salaries/guide-salaries/1275-rupture-conventionnelle-procedure-delais-et-chomage/