Résiliation de bail, conflit avec le propriétaire [Résolu]

Narouche 6 Messages postés vendredi 29 juillet 2016Date d'inscription 2 novembre 2017 Dernière intervention - 18 juil. 2017 à 17:37 - Dernière réponse : djivi38 18898 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention
- 18 juil. 2017 à 18:09
Bonjour,
ma fille a résilié le bail du meublé qu'elle occupait, dans les règles, avec courrier en recommandé avec AR, mais un mois avant la fin de l'année du bail. En plus de lui réclamer un forfait de 150 euros pour départ anticipé, sa propriétaire lui réclame 50 euros de réajustement des charges forfaitaires pour présence d'une deuxième personne, simplement parce que ma fille a eu un petit ami qui a passé quelques nuits dans l'appartement.
A-t-elle le droit de réclamer ces 200 euros ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

djivi38 18898 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention - 18 juil. 2017 à 18:09
0
Merci
bonjour,

"150 euros pour départ anticipé"

ILLÉGAL : un locataire peut donner son congé à tout moment, sous réserve de respecter le préavis adéquat (art. 12 de la loi du 6/7/1989).

"50 euros de réajustement des charges forfaitaires pour présence d'une deuxième personne"
Des charges forfaitaires ne peuvent pas être "réajustées" pour ce motif : un locataire a le droit de recevoir qui il veut.
Charges mensuelles « FORFAITAIRES » (cas en « meublé ») : le propriétaire peut faire une « indexation » annuelle, au même titre que le loyer.
Ce forfait comprenant toutes les charges récupérables, la TEOM (taxe enlèvement ordures ménagères) ne peut donc pas être réclamée en supplément. Au propriétaire de bien calculer son forfait.
Cf. : http://www.pap.fr/argent/impots/la-taxe-denlevement-des-ordures-menageres-teom/a2514

CDT.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une