Refus intérim 12h d'affilé .

remy691992 4 Messages postés dimanche 5 mars 2017Date d'inscription 18 juin 2017 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 08:54 - Dernière réponse : celestedu35 3779 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 20 avril 2018 Dernière intervention
- 18 juin 2017 à 22:09
Bonjour,

Hier un responsable d'atelier dans la boite dans laquelle je bosse m'a contacté pour une boulot de 12h d'affilé (c'était aujourd’hui ) , et du coup je l'ai refusé , je pense ne pas être taillé pour effectuer autant d'heures en une seule journée , déjà que 8h c'est long alors 12 h !

Je ne sait pas si ce choix aura une quelconque influence pour les astreintes sur liste d'attente ( cependant j'ai déjà bossé 10j depuis le 2 Juin ) sur la boite d’intérim ( Randstad Inhouse ) qui est attachée a la boite mais bon je voulait me renseigner !
D'autant plus que j'ai toujours eu un léger manque d'autonomie dans tout mes boulots, je pense me faire une reconnaissance handicapée ( pour le manque de d'autonomie ) je n'arrive pas a tenir la cadence , mon attention va forcément se relacher en 8h de boulot, alors 12h voila , aij-je bien fait de refuser ce boulot ?

Au pire je m'expliquerais auprès de l'agence d'Intèrim demain, en plus j'ai bossé toute la semaine dernière et de la nuit du vendredi au samedi .

Cordialement .
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
bonjour

l'information va être remonter a la boite d’intérim et la il y a une forte chance que vous soyez placer dans la liste en dernier en cas d'appel pour du travail, beaucoup de gens travaille en 12 heures et il y arrive et pourquoi pas vous.
Le manque d'autonomie n'est pas du tout handicapant a vous de vous gérer vous même.
Commenter la réponse de momo
celestedu35 3779 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 20 avril 2018 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 22:09
0
Utile
bonsoir , ne rêvez pas l'intérim soit vous assurer leurs missions soit ils vous mettent de côté
Commenter la réponse de celestedu35
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une