Annuler un contrat de travail la veille

Résolu
Signaler
Messages postés
22
Date d'inscription
dimanche 21 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2016
-
Messages postés
464
Date d'inscription
jeudi 7 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2014
-
Bonjour,

Logiquement, j'avais une mission d'interim demain, j'ai décidé de l'annuler ce jour (donc la vieille ...) car une autre agence m'a proposé un contrat bien plus interessant qui commence aussi demain.

Je n'ai rien signé, ni pour l'une, ni pour l'autre.

Donc cette aprés midi j'envois un email a la premiére agence pour lui annoncer que je me rétracte pour la mission de demain. Afin de pouvoir assurer l'autre mission.

Et voici un extrait de la réponse : "Je vous informe en informer pole emploi et entamer une procédure aux fins de vous réclamer le préjudice de votre rupture de contrat tel qu'indiqué contractuellement".

Mais il me semble que sans contrat de signé de ma part, il n'est pas possible d'entamer quel procédure que se soit non ?

Merci de vos futurs réponses !

2 réponses

Messages postés
464
Date d'inscription
jeudi 7 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2014
133
Bonjour,
prenez votre téléphone et appeler l'agence interim qui vous avait proposé ce poste, un email n'est pas suffisant dans ce genre de démarches. Confondez vous en excuses et expliquez les raisons pour lesquelles vous avez opté pour l'autre poste, inutile de dire que ce n'est pas légal parce que rien n'était signé, comme le dit dtso, un engagement oral vaut aussi bien pour les salariés que les employeurs.
Messages postés
9
Date d'inscription
mardi 20 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2012
3
Bonjour,


Même sans contrat, vous vous êtes engagé oralement.
Que penseriez-vous si l'autre agence d'intérim faisait de même avec vous, et qu'au final, vous ne soyez pas pris chez elle ?
Ce dispositif est prévu (engagements orals des parties) vaut aussi bien pour protéger les salariés que les employeurs, et l'agence d'intérim est dans son droit.

Cependant, je ne pense pas qu'elle ira jusqu'au bout de sa démarche, tout au plus a-telle informée pôle emploi de votre refus de contrat.



Cordialement.