Hébergement d'un enfant majeur dans un studio indépendant.

Bargain2017 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 19:56 - Dernière réponse : flocroisic 17168 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention
- 20 mai 2017 à 10:17
Bonjour,

Depuis avril 2016, j'héberge ma fille majeure, et qui fait une déclaration séparée, dans un studio indépendant qu'il y a au rdc de la maison dont je suis propriétaire.

Puis-je inscrire dans les charges déductibles, le loyer que j'aurais perçu si j'avais loué ce studio à une tierce personne ?

Y a-t-il un plafond ?

Si c'est possible, où dois-je mettre cette déduction (quelle ligne) ?

D'avance merci
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
flocroisic 17168 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - Modifié par flocroisic le 19/05/2017 à 20:41
0
Utile
Bonjour

Quels sont les revenus de votre fille pour 2016 ?

Vous avez bien déclaré l'existence de ce studio au cadastre ?
Commenter la réponse de flocroisic
Bargain2017 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 22:33
0
Utile
Bonsoir,

Ma fille touche le RSA.

Notre maison a 150 ans et ce studio figure sur l'acte notarié lorsque nous avons acquis cette maison. Le cadastre est global, il mentionne la parcelle où figure la maison.
L'ancienne propriétaire de la maison a loué ce studio pendant une vingtaine d'années. Ses locataires payaient une taxe d'habitation.

Merci de votre réponse
Commenter la réponse de Bargain2017
flocroisic 17168 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 22:53
0
Utile
Vois pourrez deduire une somme comme pension alimentaire .
Mais votre fille devra declarer cette somme en pension alimentaire perçue... ce qui diminuera son rsa
Commenter la réponse de flocroisic
Bargain2017 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 23:45
0
Utile
1
C'est bien ce que je pensais, ce loyer est pris en compte comme une pension alimentaire et est plafonné à 5738 euros par an, quel que soit le montant du loyer que j'aurais pu percevoir si je louais à un tiers.

Comme quoi, il est plus avantageux de mettre son enfant à la rue et de louer à un tiers .....

Merci pour votre réponse.
flocroisic 17168 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - 20 mai 2017 à 10:17
Vous pouvez aussi louer ce studio à un tiers et payer à votre enfant un logement à un prix plus faible sans deduire de pension alimentaire.

Vous pouvez aussi loger votre enfant dans votre partie de logement et louer le studio a un tiers

Ou faire donation de ce logement à votre enfant
Commenter la réponse de Bargain2017
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une