Contrat de revelation de succession. signer ou ne pas signer ?

Signaler
-
Messages postés
26019
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
-
Bonjour,
je souhaite savoir s il y a eu de nouvelles reglementations concernant les prestations des genealogistes. Les articles trouves a ce sujet mentionnent qu il ne faut pas signer le contrat du geneaolgiste, que cest c est un contrat commercial entre le genealogiste et le notaire. bref, Que ces contrats sont illegaux.

Quelle serait la meilleure attitude qui favorise tout le monde (genealogiste compris)?
Et que faire si certains au sein d'une famille souhaitent signer et d autres pas ? est ce que la procedure se trouve bloquee par ceux qui ne signent pas.

Si nous ne signons pas ce contrat, est ce que le genealogiste a l obligation de donner les noms des heritiers au notaire ou peut il les garder pour lui ?
Bref, pour le moment, nous n avons pas signe.Mais la tentation de connaitre ce qui se cache derriere cette histoire est grande.
A voir également:

2 réponses

Messages postés
26019
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 231
Si vous n'avez aucune idée du parent décédé vous n'aurez rien sans passer par le généalogiste

Vous pouvez négocier le montant demandé avant de signer - ca commence souvent à 50% pour finir à 20% ou moins !
Messages postés
36996
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2021
16 620
Que ces contrats sont illegaux.
Ce n'est pas tout à fait exact.
Néanmoins, le notaire engagerait sa responsabilité s'il n'avait pas la certitude absolue d'avoir pu identifier les ayants droit à la succession d'une personne, notamment lorsque la succession échoie à des collatéraux.
Contrat commercial ou non entre généalogiste et notaire n'est pas le fond de la question qu'il doit se poser mais celle d'agir dans le sens des intérêts de la succession et de la sécurité juridique des ayants droit parfaitement identifiés.

Quelle serait la meilleure attitude qui favorise tout le monde (genealogiste compris)?
Ce n'est pas le généalogiste qui recherche le client mais le contraire.

Si nous ne signons pas ce contrat, est ce que le genealogiste a l obligation de donner les noms des heritiers au notaire ou peut il les garder pour lui ?
Bien sûr.
Le notaire ne va pas verser des honoraires au généalogiste s'il n'a pas obtenu les informations lui étant nécessaires.
Et le notaire les gardera pour lui tant que les ayants droit n'auront pas accepté le contrat de révélation.

Bref, pour le moment, nous n avons pas signe
Donc, vous ne saurez rien.

Mais la tentation de connaitre ce qui se cache derriere cette histoire est grande.
La profession de généalogiste existe depuis des temps immémoriaux sur divers continents.
Si cette profession avait été illégale, le législateur l'aurait interdite depuis longtemps.
https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C3%A9alogiste