OQTF > MARIAGE

Monsieur1991 Messages postés 1 Date d'inscription vendredi 7 octobre 2016 Statut Membre Dernière intervention 7 octobre 2016 - 7 oct. 2016 à 00:11
dany311 Messages postés 19549 Date d'inscription jeudi 11 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 26 janvier 2023 - 7 oct. 2016 à 01:45
Je me permets de vous contacter car j’ai des problèmes administratifs concernant mon titre de séjour en France. J’ai aujourd’hui 25 ans, je viens d’Algérie.

En effet, en mai 2013 j’arrive en France avec un visa de catégorie C motif commercial. J’ai fais l’erreur de ne pas chercher à régulariser ma situation après le dépassement de la date du visa.
En juillet 2015, je suis arrêté et placé en garde à vue pour des faits de violence classé sans suite. On m’informe alors lors d’un entretient que je suis sous le coup d’une OQTF.
Dès lors j’ai présenté un recours administratif au tribunal de Cergy sous forme de courrier. Le tribunal de Cergy a répondu en demandant des pièces. J’ai fournis toutes les pièces. Dans un autre courrier ils m’ont informé que suite à un dossier incomplet ils ne prendraient pas en compte mon recours. L’OQTF en revanche toujours valide, j’ai reçu un RAF. Depuis, je me cache et je me fais discret pour ne pas risquer d’être contrôlé.

Je précise que ma mère et mes frères mineurs ont rejoins la France et obtenu après demande des titres de séjour valides motif vie privé et familiale.

Depuis 1 an je vis et je fréquente une femme française que j’aime et je veux l’épouser et grâce à elle et son aide régler ma situation. Or après un dépôt de dossier de mariage en mairie en septembre 2016, nous avons été auditionné par la Mairie chacun notre tour. Nous avons été ensuite informé de la saisine du Procureur de la République concernant notre projet de mariage. 15j après cela, ma fiancée reçoit une convocation au commissariat de son arrondissement à la Brigade locale de protection de la famille. Tandis que moi je reçois pour le même jour une convocation à la préfecture de police de l’arrondissement. Nous devrions être reçu par le même gardien de la paix.

Je ne sais pas si je peux y aller sans risque. Puis je me faire arrêter et reconduis à la frontière ? Puis je y aller sans crainte ? Dois je désigner un représentant légal (avocat) afin qu’il se rende à ce rendez vous à ma place ? Que puis je faire pour reprendre en main cette situation ?

Bref, guidez moi, conseillez moi. S’il vous plait.

1 réponse

dany311 Messages postés 19549 Date d'inscription jeudi 11 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 26 janvier 2023 5 730
7 oct. 2016 à 01:45
Bonsoir

si vous n'allez pas à la convocation , il y aura un avis de recherche qui sera lancé à votre encontre.
vu la situation actuelle ; possible également que vous fassiez l'objet d'une fiche S.

Nous devrions être reçu par le même gardien de la paix. , certainement pas ; mais un OPJ ( Officier de Police Judiciaire )



3