J'ai peur pour Ma Fille.

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 27 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juin 2016
-
 min -
Bonjour.
Je suis désemparée devant ce que ma Fille vient de m'apprendre, après + de 8 mois pendant lesquels Elle ne pensait pas voir l'ampleur que prend les Harcèlements que lui inflige son 1er ex petit ami.
Ne voulant pas m'inquiéter, j'ai appris, du coup en une fois, trop de choses qui me mènent a demander de L'AIDE pour que ce garçon cesse ses agissements, et, surtout, ses MENACES, contre ma Fille.
Elle veut maintenant faire porter tout en Justice, pour le faire remettre «a sa place», mais COMMENT faire ??
Il a multes adresses partout, ne travaille pourtant pas, a un statut social de pensionné invalidité, il loue des maisons dont il dit être le proprietaire, entretien des relations sexuelles NON protegées avec des Femmes mariées ou non, qui le paie pour cela, etc...
Ma Fille, Elle, était «tombée Amoureuse» dans une soirée entre étudiants..
C'est en comptant obtenir de l'attention,soutien, tendresse, après avoir dû subir un avortement(.../...), que ce garçon l'a tout bonnement OBLIGÉE a avoir des rapports, sous diverses menaces, malgré le post operatoire et la peine de ma Fille. Voir il l'a quasi violée...!!
un jour, ma Fille a finit par vouloir se défendre, des coups ont été échangés, par Elle en 1er, des voisins ont vite averti la Police, qui est intervenue, etc..
Mais, ma Fille n'a pas voulu porter plainte, pensant que tout s'arrêterais là..qu'il la laisserait tranquille enfin. Sauf que ça n'est pas le cas, qu'il la harcèle au tél, même si Elle ne répond plus, lui laisse sms, des mails, pour lui dire qu'il n'est pas loin, lui parle comme si rien ne s'était passé, qu'il étaient toujours ensembles, qu'il reviendra, de toute façon, «quand il le voudras», qu'il sait très bien où la trouver «seule», que cet avortement n'est qu'une «banalité», que son Amour pour Elle est grand et... : unique !!!!
SVP : que faire, car oui, il sait où vit ma Fille, etc...
Je l'ai, moi même, reçu chez Nous, au tout début de leur rencontre...D'un abord sympathique, joli garçon, plutôt très actif, un brin désordonné dans ses propos..aussi.
J'avais, d'ailleurs, fait vite savoir a Ma Fille, (nous nous entendons et écoutons très bien), que son ptit copain me semblait bizarre, me faisait «de l'oeil», ou se dêpechait de regarder au moins 5 tél, dès qu'Elle etait un peu éloignée de lui..et de moi aussi.
QUI est au juste ce garçon, qu'attend-il, et, SURTOUT, faut il vraiment ENCORE ATTENDRE qu'il trouve une autre trop gentiile Fille, sérieuse et étudiant + que ne s'amuse de par Nature.
J'ai peur, pour Ma Fille.
AIDEZ MOI, AIDEZ NOUS.
MERCI
Cordialement

2 réponses

Messages postés
25943
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020
5 338
Je suppose que votre fille est majeure...


La plainte pour viol ne tiendra pas si déposée 8 mois après

A part faire une main courante pour signaler le harcèlement et la plainte si des coup son porté...
Madame,

Ma petite voisine a rompu, avant il la frappait, elle ne disait rien, il est parti, et il est revenu, elle a accepté malgré nos mises en garde, la voyant un jour bleue.
Puis elle a rompu, les ennuis ont recommencé.
Il la suivait, elle n'avait plus de cordonnées le concernant, ne connaissez pas les parents, il surgissait n'importe où attendant qu'elle soit seule.
Au final elle été agressée deux fois après la rupture, manque de bol, pas d’antécédents d'intervention de police, pas de témoin lors des coups dans la rue, la police : rien ne prouve que c'est lui, vous avez pu tomber.. le procureur pas mieux et sur son palier en rentrant du travail le soir, pourtant avertis, on a tout fait pour la protéger, surveiller, changer les codes, rien à faire, il a réussi à entrer et à se cacher dans l'immeuble toute la journée, pour l'agresser.
Elle a fini ses études aux USA.. c'est vous dire combien elle a eu peur.
A ce jour, elle a disparu totalement, plus de nouvelles, et elle fait bien.

Donc Voir un avocat et appelez le 3919, faire constater médicalement les coups si cela se reproduit, déposer plainte.
Avec ce genre de type pervers, il n'y a que disparaitre le plus vite.
C'est très pesant, c'est un gros sacrifice, mais c'est le plus sur, la police n'intervenant qu'au cas d'agression.
Le viol n'a pas été constaté, les blessures n'ont pas donné lieu à certificats médicaux, reste le harcèlement, et les menaces, ils vont le convoquer et basta jusqu'à l'agression réelle.
Rien ne l'empêchera de l'agresser malheureusement si elle continue de vivre près de lui.
En attendant,
Garder trace des messages, les faire constater par huissier.
Bloquer son numéro.
Changer de numéro et de mail et même de fournisseur internet.
Se mettre sur liste rouge.
Supprimer ses comptes réseaux sociaux.
Mettre une croix sur les amis et relations communes qui finissent par vous trahir directement ou non.
Supprimer toutes ses traces internet, parution annuaires.
Ne jamais s'inscrire sur des forums avec son vrai nom et adresse, utiliser ds pseudos.
Faites pareil.
Parler aux collègues employeur voisin amis du pb pour avoir un minimum de protection et de personnes susceptibles de témoigner en justice ou d'intervenir en cas de danger immédiat.
Dossier à la une