Bonjour,


Est-ce que les ondes de choc sont remboursées par la sécurité sociale?

Merci d'avance pour vos réponses!

CHRYS
Afficher la suite 

6 réponses

Répondre au sujet
gerber1 15390 Messages postés mardi 11 novembre 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 1 mai 2018 Dernière intervention - 13 juin 2016 à 14:25
0
Utile
1
Bonjour
Ce n'est pas pris en charge par la CPAM.
Avec une facture ( a la rigueur ) par votre MUTUELLE

Je vous remercie pour votre réponse!
Bonne journée!!!
CHRYS
Commenter la réponse de gerber1
mikaado 17 Messages postés dimanche 12 juin 2016Date d'inscription 24 juin 2016 Dernière intervention - 15 juin 2016 à 11:35
0
Utile
1
Bonjour,

J'arrive tardivement, mais en ayant eu il n'y a pas très longtemps, les ondes de choc ( ça fait pas du bien sur le coup !!) faites par mon kiné, je n'ai rien eu a débourser.
Merci Mikaado pour votre réponse, néanmoins, ja'i envie de tenter l'expérience car cela rend ma vie douloureuse!!!

Cordialement,
CHRYS
Commenter la réponse de mikaado
DCI 63883 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 13 mai 2018 Dernière intervention - 13 juin 2016 à 15:33
-1
Utile
1
Bonjour,

Tout dépend qui intervient.
S'il s'agit d'un rhumatologue, le remboursement se fera sur la base du tarif de consultation spécialisée. Reste ensuite effectivement l'intervention de la mutuelle complémentaire, s'il y en a une, qui peut prendre en charge une partie de la différence entre les frais engagés et le remboursement sécu.

S'il s'agit d'un kinésithérapeute, soit le traitement par ondes de choc, à l'initiative du kiné, fera partie de la prise en charge globale prévue par la prescription médicale. Soit le kinésithérapeute demandera une participation du patient et dans ce cas, c'est la mutuelle qui complètera tout ou partie des frais engagés en supplément.
Merci pour votre réponse précise DCI, c'est en l'occurrence une prescription de mon médecin traitant à un kinésithérapeute...

Bonne soirée!!!
CHRYS
Commenter la réponse de DCI
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une