Délais de prescription RSI [Résolu]

Enjuve 1 Messages postés samedi 28 mai 2016Date d'inscription 28 mai 2016 Dernière intervention - 28 mai 2016 à 17:57 - Dernière réponse : kastillon 903 Messages postés jeudi 12 février 2009Date d'inscription 16 février 2017 Dernière intervention
- 28 mai 2016 à 19:02
Bonjour,

En date du 3 mai dernier j'ai reçu dans ma boite l'avis d'un huissier concernant un dû de cotisations RSI de 11251.66€.
Apparemment pour reliquat de majorations en 2008 et 2009, cotisations+majo de 2010 et 2011.
La dernière mise en demeure de payer date du 12/02/2012.
Suite cessation d'activité la radiation au régime RSI est effective depuis le 2 mai 2011.

En matière de délais de prescription, j'ai bien lu des articles stipulant des délais de 3, 5 à 8 ans mais je n'arrive pas à comprendre.
Y a-t-il quelqu'un pour me renseigner ?
Merci beaucoup.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
kastillon 903 Messages postés jeudi 12 février 2009Date d'inscription 16 février 2017 Dernière intervention - Modifié par kastillon le 28/05/2016 à 19:04
3
Merci
Bonjour,

Le recouvrement forcé des dettes sociales ne peut en principe excéder 5 ans et il ne peut être réclamé des dettes anciennes de plus de 3 ans. Donc en tout cela fait un délai de prescription maximum de 8 ans. (Article L244-11 et Article L244-3 du code de la sécurité sociale).

Ainsi, vos régulations sur 2008 et 2009 sont appelées en 2010 et 2011. En théorie, le RSI peut vous réclamer les régularisations pendant 5 ans. Donc votre première dette s'éteindrait en 2015 et la seconde en 2016.

Vous imaginez bien que si cela était aussi simple, peu de cotisations seraient honorées. Aussi, la jurisprudence considère que tout rappel du RSI, comme une simple lettre recommandée constitue un acte interruptif qui annule la période écoulée et provoque un nouveau départ du délai de prescription (Cour de cassation, Assemblee pleniere, 07 avril 2006, 04-30353).

En réalité, pour que les délais prescriptifs soit valables, il faudrait que le RSI vous oublie pendant 5 ans. Ce qui est rarement le cas. Surtout qu'il n'est pas nécessaire que vous ayez effectivement reçu les relances et mises en demeure, il suffit que le RSI puisse apporter la preuve que ces courriers ont bien été envoyés pour que l'extinction des recours soient mis à mal. Le RSI n'a pas à prouver que vous les avez reçus.

Si toutefois vous avez la preuve que le RSI n'a pas réclamé paiement de la dette sociale pendant 5 ans (par exemple vous avez conservé la même et unique adresse postale pour vos courriers et vous n'avez jamais rien reçu), vous pouvez tenter d'opposer la prescription devant le TASS.

Rectification après avoir relu votre post :

La dernière mise en demeure de payer date du 12/02/2012. 


Et aujourd'hui, avis de contrainte : aucune prescription ne s'applique dans votre cas. Le RSI est dans son droit.

Le pire pour le contributeur bénévole ? Consacrer de son temps à votre réponse et ne pas savoir si vous l'avez lue. 

Merci kastillon 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14202 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de kastillon
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une